Bac 2013 : Charlène n'aura eu son bac que pendant 45 minutes
Bac 2013 : Charlène n'aura eu son bac que pendant 45 minutes
La cuvée 2013 du bac aura été forte en polémiques. Une nouvelle vient gonfler la liste. Charlène est convoquée aux rattrapages. Une fois les épreuves passées, un prof lui annonce qu'elle a le bac. 45 minutes plus tard, la lycéenne d'Ile de Ré s'aperçoit qu'elle est finalement recalée.

Cette année, le bac aura connu son lot de petits cafouillages : polémique des profs invités à surnoter l'oral de français, l'épreuve d'histoire-géo jugée trop difficile, un sujet dévoilé avant l'heure ou encore la tentative de triche d'une mère de famille. Un nouveau vient s'ajouter à la liste.

Oui... mais non

Charlène a la poisse. Convoquée aux rattrapages , la lycéenne d'Ile de Ré passe les épreuves lundi. Un prof lui annonce alors qu'elle vient d'obtenir son bac. Elle reçoit même un certificat avec le tampon "admis". Joie et bonheur. Mais la jubilation sera de courte durée. 45 minutes plus tard, elle consulte les résultats sur les tableaux d'affichage. Et là, surprise, son nom n'est pas inscrit. Elle apprend alors qu'avec uen moyenne de 9,73/20, elle a été recalée. "Le président du jury s'est trompé de tampon" lui explique-t-on.

Une nouvelle session en septembre ?

La mère de Charlène a décidé d'envoyer une lettre au rectorat, raconte Sud Ouest. Elle réclame des explications et demande que sa fille puisse repasser les épreuves en septembre. Si sa demande est acceptée, Charlène devra plancher tout l'été.