Angèle (en interview pour PRBK dans la vidéo) revient sur son coming-out bi : "Dommage que le fait d'aimer les femmes soit politique"
Angèle n'est plus à présenter, la star de la chanson étant devenue aussi célèbre que son frère Roméo Elvis grâce à ses tubes Balance ton quoi, Tout oublier ou encore Oui ou non. Alors qu'elle sort son nouvel album "Nonante-Cinq", la chanteuse a fait la couverture du magazine Elle. Un numéro dans lequel l'artiste s'est confiée sur sa musique et sa carrière, mais aussi sur sa vie privée. Elle a évoqué son coming-out bi et sa bisexualité.

Angèle revient sur sa bisexualité : "J'étais tombée amoureuse d'une femme et cela n'avait rien changé"

Angèle est de retour avec un nouvel album : "Nonante-Cinq". A l'occasion de cet opus inédit, la chanteuse s'est confiée au magazine Elle dont elle fait la cover. Et en plus de parler musique, l'artiste d'habitude discrète sur sa vie privée est revenue sur son coming-out bi et sa bisexualité.

Celle qui s'était montrée en couple avec le danseur Léo Walk, avant de se séparer, avait en effet posté ensuite en août 2020 un post Instagram pour confirmer être bisexuelle. Portant le tee-shirt "Portrait of Women who love Women" ("Portrait de Femmes qui aiment les Femmes" en français), Angèle avait précisé en légende : "Au moins, c'est clair... enfin non pas claire, Marie", avec un émoji papillon pour faire référence à sa copine de l'époque, l'humoriste Marie Papillon. Eh oui, car le média a précisé à ce sujet que c'était "sa relation avec sa compagne d'alors", ce qui signifie qu'il y aurait eu rupture.

L'interprète du tube Balance ton quoi a donc évoqué ce post Insta et son orientation sexuelle. "Lorsqu'il a été question de poster cette photo, j'avais déjà été outée par la presse, ça n'était plus un scoop, mais une affirmation" a rappelé Angèle, "l'idée était de dire que j'étais tombée amoureuse d'une femme mais que cela n'avait rien changé".

"Ado, si j'avais eu plus d'exemples de personnes lesbiennes, bi ou gay, j'aurais peut-être compris plus vite que j'étais bi"

La star de la chanson qui a aussi fait des feat. avec son frère Roméo Elvis, trouve en revanche "dommage que le fait d'aimer les femmes soit politique". Devenue une représentante LGBT malgré elle, Angèle a précisé : "Je trouverais merveilleux que ce ne soit plus un sujet, même si, objectivement ça l'est encore, et je ne peux pas en vouloir aux gens de l'évoquer".

Et "en même temps, il est important d'en parler, car on a tous besoin de représentations" a souligné la chanteuse, "Ado, si j'avais eu plus d'exemples de personnes lesbiennes bi ou gay, j'aurais peut-être compris plus vite que j'étais bi. Je me serais moins menti à moi-même, et j'aurais vécu d'autres histoires".

Angèle
Angèle : "C'était violent", la chanteuse revient sur la haine reçue après l'affaire Roméo Elvis
Angèle revient sur son coming-out bi : "Dommage que le fait d'aimer les femmes soit politique"
Space Jam - Nouvelle Ère : Angèle dans les coulisses du doublage du film
Angèle et Dua Lipa réunies dans le clip féministe de leur duo "Fever"
voir toutes les news de Angèle Découvrir plus d'articles