Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Deux ans après, la mort d'Amy Winehouse fait couler encore beaucoup d'encre. Dernières déclarations choc ? Celles d'Alex Winehouse, le frère de la star de 'Rehab'. Selon lui, ce ne sont pas la drogue et l'alcool qui ont tué sa soeur à l'âge de 27 ans, mais... la boulimie.

Amy Winehouse tuée par la boulimie ?

Le 23 juillet 2011, Amy Winehouse est morte à l'âge de 27 ans. Et si, selon les conclusions du rapport d'autopsie, la chanteuse est décédée à cause d'une consommation excessive d'alcool et de drogues, son grand frère Alex assure que c'est surtout la boulimie qui l'a tuée. Dans une interview pour The Observer, il a ainsi confié que cette maladie, développée par la British à l'âge de 17 ans, l'avait rendue "faible et plus susceptible". Et d'ajouter : "Elle serait morte de toute façons, mais c'est vraiment la boulimie qui a eu sa peau. Si elle n'avait eu ce trouble alimentaire, elle aurait été plus forte physiquement".

Le sujet tabou d'Amy Winehouse

Amy Winehouse, suicidaire dès ses 10 ans selon une récente biographie, avait beaucoup de mal à parler de sa terrible maladie. "Tous ses amis se faisaient vomir. Ils ont stoppé, mais Amy n'a jamais vraiment arrêté. On savait tous qu'elle le faisait, mais c'était presque impossible de mettre le sujet sur la table, surtout si la personne n'en parle pas", a expliqué Alex Winehouse. Et deux ans après la mort de la star (qui pourrait être incarnée par Lady Gaga sur grand écran), il a décidé de lutter contre la boulimie via la Fondation Amy Winehouse. Avant d'inaugurer, très prochainement, une exposition pour dévoiler le vrai visage de sa petite soeur.

Amy Winehouse
"Black" : une chanson culte d'Amy Winehouse revisitée pour le Roméo et Juliette belge
Amy Winehouse : sa statue de bronze dévoilée à Londres
Amy Winehouse : une chanson inédite et une exposition à Londres
Amy Winehouse : la vraie cause de sa mort selon son frère
voir toutes les news de Amy Winehouse Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème