2 photos
Voir le diapo
La belle Selena Gomez n’est pas juste une chanteuse, une actrice ou bien encore la girlfriend de Justin Bieber. Elle est aussi depuis peu ambassadrice de l'UNICEF. C’est pour ce rôle qu’elle prend très au sérieux que la chanteuse de Naturally s’est rendue au Ghana. Sur place, Selena a

La belle Selena Gomez n’est pas juste une chanteuse, une actrice ou bien encore la girlfriend de Justin Bieber. Elle est aussi depuis peu ambassadrice de l'UNICEF. C’est pour ce rôle qu’elle prend très au sérieux que la chanteuse de Naturally s’est rendue au Ghana. Sur place, Selena a découvert un autre monde. De quoi la transformer et lui faire ouvrir les yeux sur la chance qu’elle a. La transformation de Selena Gomez sur Purefans News by Adobuzz.

Tout comme son chéri, Selena Gomez a décidé de donner de sa personne pour les autres. Si Justin Bieber a par exemple offert un gros chèque à une école aux Etats-Unis, la bombe brune est quant à elle devenue ambassadrice de l'UNICEF .



Une des premières missions de Selena a été de se rendre au Ghana, en Afrique. Sur place, la chanteuse et actrice a fait la rencontre d’enfants qui lui ont raconté leur vie quotidienne et les besoins qu’ils avaient.

Interrogée à ce sujet par le magazine InStyle, Selena Gomez confie être revenue transformée et bouleversée par ce voyage. Un ado lui a par exemple raconté avoir été menacé par une arme alors qu’il faisait simplement le tour des villages du coin pour réclamer plus d’éducation dans les villages isolés du Ghana.

En tant que star américaine, Selena Gomez est forcément bien loin de ce genre de problème. Sincère, elle avoue au magazine qu’elle passe son temps à se plaindre aussi bien pour ses cheveux que d’autres petits détails futiles mais qu’après ce voyage, elle a décidé de se remettre en question.

Idem en ce qui concerne l’éducation. Aux Etats-Unis, Selena a la chance d’avoir bénéficié de cours, de structures, de matériel. Sur le moment, elle ne se rendait pas compte de sa chance et se plaignait d’avoir des devoirs à faire. Aujourd’hui, elle réalise que les enfants du Ghana rêvent d’avoir accès à ces choses que l’on voit chez nous comme des contraintes.

Parfois décrite comme une diva capricieuse, Selena Gomez semble avoir pris une sacrée claque lors de ce voyage avec l’UNICEF. Au point de devenir un parfait petit ange et de s’engager autant que des stars comme Angelina Jolie ?