2 photos
Voir le diapo
Bonne nouvelle pour Selena Gomez. La chanteuse de Naturally et Hit The Lights va pouvoir sortir sans avoir peur d’être agressée par l’homme qui la menaçait depuis des mois. Thomas Brodnicki, qui avait menacé de la traquer et la tuer, a été interdit de l’approcher à moins de 100

Bonne nouvelle pour Selena Gomez. La chanteuse de Naturally et Hit The Lights va pouvoir sortir sans avoir peur d’être agressée par l’homme qui la menaçait depuis des mois. Thomas Brodnicki, qui avait menacé de la traquer et la tuer, a été interdit de l’approcher à moins de 100 mètres. De quoi rassurer Selena Gomez et Justin Bieber ! Le soulagement de la jolie brune sur Purefans News by Adobuzz.

Pauvre Selena Gomez. Alors que sa mère était enceinte, elle avait eu le malheur d’apprendre qu’elle ne serait finalement pas grande sœur. En plus de ça, la chérie de Justin Bieber devait gérer la crainte d’être attaquée voire tuée par Thomas Brodnicki, un dingue qui la harcelait.



Heureusement, cet harceleur n’est plus qu’un mauvais souvenir aujourd’hui pour la star. L’homme a été arrêté par la police américaine puis jugé par la justice. Selon The Insider, le fou furieux a désormais interdiction d’approcher Selena Gomez à moins de 100 yards, soit quasiment 100 mètres.

Il faut dire que Selena Gomez et Justin Bieber avaient de quoi flipper puisque Thomas Brodnicki avait très clairement affirmé qu’il suivrait la belle brune partout et autant que possible pour lui faire le plus de mal possible et même la tuer !

Durant les trois prochaines années, il aura, en plus de l’interdiction d’approcher Selena Gomez, interdiction de tenter de lui parler de quelque manière que ce soit. En cas de non-respect de cette décision de justice, il se retrouvera derrière les barreaux pendant minimum un an.

Espérons que Selena Gomez pourra désormais sortir et profiter de sa vie comme bon lui semble, sans avoir à se retourner toutes les deux secondes pour vérifier si personne ne la suit…à part les paparazzis !