Un si grand soleil : plus de bisous à l'écran, découvrez les coulisses du tournage face au Covid-19
Comme Demain nous appartient ou Plus belle la vie, le tournage d'Un si grand soleil - la série quotidienne de France 2, a récemment repris. Cependant, avec une épidémie de Covid-19 toujours active, la production a été contrainte de revoir ses méthodes et de s'interdire de nombreuses choses sur les plateaux.

Après plusieurs semaines de confinement, le tournage de Un si grand soleil - la fiction quotidienne de France 2, a enfin repris. Une bonne nouvelle pour les fans qui peuvent espérer retrouver la série d'ici l'été à la télévision, mais un véritable casse-tête pour la production. Comme vient de le dévoiler un reportage du 20h de France 2, il lui a en effet fallu tout repenser afin de respecter les gestes barrières.

Un tournage différent face au Covid-19

Au programme ? Obligation pour tout le monde (techniciens comme acteurs) de porter un masque sur les plateaux ou installation de vitres de plexiglass entre les réalisateurs et les scriptes situés derrière les caméras. Mais ce n'est pas tous, les réalisateurs ont également été contraints de revoir leur mise en scène afin de respecter les règles sanitaires sans que cela ne soit perceptible à l'écran.

Interrogé à ce sujet, Jérôme Portheault a notamment dévoilé, "Je filme beaucoup plus en longue focale. Ça écrase les comédiens et la distance qu'il y a entre les deux et on l'impression qu'ils sont à moins d'un mètre". Une astuce très utile mais pas toujours simple à organiser, "c'est pas évident car dans les décors ça veut dire qu'il faut un petit peu d'espace". Autrement, il existe une autre solution plus vivante à l'écran, "c'est de garder les personnages constamment en mouvement et on noie la perception des distances entre les deux." Un monde d'après nettement plus créatif.

Plus de bisous entre les personnages

Malheureusement, toutes ces nouvelles mesures ne sont pas sans conséquences. Le reportage le précise, "Le respect des gestes barrière ralenti les délais de fabrication et oblige à passer à la semaine de six jours". Autrement dit, la charge de travail augmente pour les équipes qui pourraient rapidement s'épuiser.

De plus, à l'instar des réalisateurs, les scénaristes passent désormais leur temps à rivaliser d'ingéniosité afin d'écrire de nouvelles histoires passionnantes sans mettre en danger les comédiens. Olivier Roeles (producteur) a ainsi déclaré : "Il y a eu beaucoup de réflexion et réécriture pour tout ce qui est des scènes de proximité, d'intimité, les scènes de bagarre où les gens sont très proches les uns des autres." Et à ce sujet, le résultat est terrible, "Il n'y aura plus de baisers à l'antenne jusqu'à nouvel ordre. On espère que ça puisse revenir très rapidement".

Un si grand soleil
Un si grand soleil : Julie Boulanger (Elsa) bientôt de retour, la preuve en photo !
Un si grand soleil : un acteur s'en prend à Demain nous appartient et Plus belle la vie
Un si grand soleil : Virgile sur le départ ? Fred Bianconi se confie
Un si grand soleil : Eve en danger avec Virgile ? Fred Bianconi répond
voir toutes les news de Un si grand soleil Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème