Si Cyril Hanouna ne cesse de s'excuser suite à sa mauvaise blague visant à se moquer d'homosexuels dans TPMP, la polémique continue d'enfler autour de l'animateur. Et pour cause, un des jeunes piégés a confié à l'association LGBTQ Le Refuge qu'il s'était retrouvé menacé par sa famille, qui a reconnu sa voix à la télévision...

Cyril Hanouna a beau faire mea culpa sur mea culpa suite au canular téléphonique visant à piéger des homosexuels diffusé jeudi 18 mai sur C8, pas sûr que cela suffit à faire taire la polémique. Et pour cause, alors que les critiques se font de plus en plus nombreuses, les conséquences pourraient être bien plus graves que l'animateur n'aurait pu penser en faisant la blague.

Dimanche 21 mai 2017, Nicolas Noguier, le président de l'association LGBTQ Le Refuge (qui vient en aide aux jeunes homosexuels rejetés par leur famille), confiait sur Facebook que l'un des jeunes piégés se trouvait dans "un état de détresse morale épouvantable". Malheureusement, il n'est pas le seul.

Piégé, sa famille le reconnait...

Romain, un bénévole du Refuge, a raconté sur LCI avoir passé plus d'1h30 au téléphone avec un autre jeune homme piégé : "J'ai eu un jeune homme, âgé de 19 ans, en pleurs au téléphone. Il m'a expliqué qu'il avait été victime du canular en direct dans l'émission de Cyril Hanouna."

Alors que ses parents n'étaient pas au courant de son homosexualité, ils l'ont reconnu lors de son passage dans TPMP. "Quand il a raccroché, des membres de sa famille - son père et sa tante - l'ont immédiatement appelé. Ils avaient reconnu sa voix".

... et le menace !

Ses proches l'ont alors menacé d'expulsion : "Il a eu des menaces de son père, qui lui a dit qu'il n'avait pas à faire son coming-out comme ça à la télévision en plein direct. Le jeune homme a essayé de se justifier en disant qu'il avait été pris au piège. Le père l'a menacé et lui a dit qu'il avait tous les droits sur son fils et que, s'il le fallait, il le prendrait par la peau des fesses et le mettrait dehors."

"Il l'a très mal vécu"

Le bénévole revient sur l'état de détresse dans lequel était la victime : "Il était bouleversé, il avait peur pour la suite. Il ne voulait pas faire son coming-out comme ça, il a été forcé. Il l'a très mal vécu. Être mis devant le fait accompli, à une heure de grande écoute, dans une émission très regardée, c'est quand même très violent." Malgré cela, le jeune homme a refusé de porter plainte.

Cyril Hanouna
TPMP : Doc Gynéco "manipulé" ? Cyril Hanouna réagit à son départ et fait des révélations
Cyril Hanouna : la Baba Collab, sa 1ère collection de vêtements est dispo, on valide ?
Cyril Hanouna VS Arthur : après le clash sur Twitter, l'animateur de VTEP regrette
Cyril Hanouna dévoile son programme de rentrée avec 3h de direct : "débat, média, darka et jeu"
voir toutes les news de Cyril Hanouna Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème