Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Tandis que Benjamin Castaldi animait TPMP, même l'été sur C8 avant de laisse place à des best of, c'est en septembre prochain que la formule classique de Touche pas à mon poste reprendra avec Cyril Hanouna. A cette occasion, on y retrouvera à nouveau Delphine Wespiser autour de la table, ce qui pourrait jeter un froid glacial sur le plateau. En cause ? La chroniqueuse vient à nouveau de critiquer l'hypocrisie de ses collègues.

Dans chaque famille on s'aime, on se soutient, on s'engueule, on se fait la tête, on se déchire, on se retrouve... et celle de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste ne fait pas exception. On peut régulièrement le découvrir sur le plateau de l'émission de C8, les différents chroniqueurs passent en effet par toutes les émotions dès qu'un nouveau débat est lancé. Et à en croire Delphine Wespiser, elle a notamment pu goûter pour la première fois cette année à la trahison familiale.

Souvenez-vous, à l'occasion de l'élection présidentielle, la Miss France 2012 avait révélé qu'elle soutenait Marine Le Pen, candidate d'Extrême Droite. Une déclaration qui avait choqué ses collègues, loin d'être en phase avec les idées de la membre du RN et des arguments de Delphine Wespiser, mais également les téléspectateurs. Ainsi, en plus de différents clashs avec certains chroniqueurs à l'écran, elle s'était rapidement retrouvée au centre d'un lynchage sur les réseaux sociaux.

Delphine Wespiser déçue par ses collègues de TPMP

Une situation à laquelle elle pensait s'être préparée, "Je me suis dit, comme chaque buzz, un autre buzz va surgir et effacer", mais dont l'ampleur l'a finalement totalement submergée. "Ça a été dur. Je pense que ça a duré pas loin de trois semaines", a-t-elle ainsi déploré dans le podcast Femmes de télé. Mais plus que cette haine en ligne dont elle a été victime, c'est bien le manque de soutien des membres de TPMP qui lui a fait le plus mal à l'époque.

"C'est ce principe d'aller dans le sens du vent. A un certain moment, il ne faisait sans doute pas bon pour la carrière des uns et des autres de me soutenir", a balancé la chroniqueuse, encore amère. A la fois déçue et blessée par la situation, elle n'a pas hésité à critiquer l'hypocrisie de cette grande famille de C8, "Là j'ai vu le visage des gens". Ambiance...

A noter que n'est pas la première fois que Delphine Wespiser s'attaque à l'attitude des chroniqueurs de TPMP. En juin dernier, elle avait déjà lâché auprès de TVMag, "Ce qui est très marrant, c'est que quand on a des collègues comme ça, on n'a pas besoin d'ennemis. (...) je me suis sentie très, très seule". Attendue en septembre sur le plateau du talk show, ses retrouvailles avec les autres s'annoncent tendues à la rentrée...

Delphine Wespiser
Les Traîtres : Delphine Wespiser n'a toujours pas pardonné Natoo après leur clash et ignore ses excuses
Les Traîtres : "On ne dort pas beaucoup", Delphine Wespiser évoque les conditions "très difficiles" du tournage
TPMP : une chroniqueuse complètement lâchée par la bande de Cyril Hanouna, "Ça a été dur"
TPMP : Delphine Wespiser critiquée pour son vote pour Le Pen, elle prend une décision radicale
voir toutes les news de Delphine Wespiser Découvrir plus d'articles