Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Les chroniqueurs de TPMP jouent-ils la comédie sur le plateau de l'émission de C8 lors des clashs ? A priori, pas vraiment. Delphine Wespiser l'a confié, après avoir été au centre d'une énorme polémique au printemps dernier suite à son soutien envers Marine Le Pen, l'ex-Miss France aurait été lâchée et isolée par l'équipe de Cyril Hanouna.

C'est peu dire que Delphine Wespiser a connu une fin de saison compliquée dans TPMP. Après avoir créé la polémique en affichant son soutien à Marine le Pen lors de l'élection présidentielle et été temporairement exclue de l'émission pour cette prise de parole, la chroniqueuse de Cyril Hanouna s'était violemment clashée avec Matthieu Delormeau sur le plateau de C8.

Delphine Wespiser entourée d'ennemis dans TPMP ?

Une période compliquée qui n'a pas été bien vécue par la principale concernée. Interrogée à ce sujet dans l'émission Buzz TV de TVMag, l'ancienne Miss France a au contraire confessé qu'elle avait été "meurtrie" par les critiques à son encontre, mais également par le manque de soutien au sein de la bande de Touche pas à mon poste. "Ce qui est très marrant, c'est que quand on a des collègues comme ça, on n'a pas besoin d'ennemis", a-t-elle ainsi balancé durant l'interview.

>> TPMP, les chroniqueurs se déchirent : menaces, insultes, procès... Le clash entre Delphine Wespiser et Matthieu Delormeau va laisser des traces <<

Une blague de sa part ? Oui, mais pas trop non plus. Si elle a rapidement ajouté, "Je plaisante. Mais qu'à moitié", elle n'a pas caché qu'elle s'était sentie injustement "lâchée" par les protégés d'Hanouna, "C'est vrai que je me suis sentie très, très seule". Et pas que. A l'écouter, toute la profession et ses proches lui auraient également tourné le dos au printemps dernier, "Publiquement, il n'y a pas beaucoup de personnalités qui ont pris ma défense. En off j'ai reçu plein de messages, mais personne osait publiquement être à mes côtés. Au niveau de la démocratie, y a vraiment un problème en France, ça fait peur."

"Chacun sa merde"

De quoi comprendre que Delphine Wespiser ne devrait donc pas être de retour l'an prochain dans TPMP ? Pas du tout. Malgré sa déception à l'époque, elle assure ne pas avoir de rancoeur et avoir réussi à prendre du recul sur la situation vis-à-vis du manque d'initiative de ses collègues. "Je les comprends, c'était hyper difficile, j'étais la tête à abattre, à couper, a soufflé la chroniqueuse. Je pense que même les gens qui me touchaient du doigt, ou avec un bâton, auraient pu être contaminés par ce qui m'est arrivé. C'était hyper grave. Je les comprends. Tout le monde doit conserver sa place."

A ce sujet, elle révèle que l'équipe de Touche pas à mon poste aurait mis en place une technique imparable pour éviter les balles en cas de bad buzz sur le plateau. De quelle technique s'agit-il ? "[Dans TPMP] c'est chacun ses polémiques. Quand la polémique est sur quelqu'un d'autre, pendant ce temps-là tu te reposes, quoi, a-t-elle confié. Chacun sa merde en fait." L'ambiance semble être incroyable dans les coulisses...

TPMP
"Les terroristes et les pédocriminels ne sont pas des monstres" : Cyril Hanouna choqué par les propos de Gilles Verdez, il le recadre
"Il ment !", il aurait des photos de "viols d'enfants de moins de 10 ans" : Christian Quesada s'exprime pour la 1ère fois mais tout serait faux et bien pire
"Elle était totalement nue" : ce chroniqueur de TPMP raconte le harcèlement d'une fan jusque devant chez lui
Frayeur dans TPMP : à deux doigts du malaise, Valérie Bénaïm quitte le plateau en direct, Cyril Hanouna inquiet
voir toutes les news de TPMP Découvrir plus d'articles