Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Ce mercredi 20 avril 2022, Delphine Wespiser a rangé le costume de chroniqueuse de TPMP et a mis celui d'invitée. L'ancienne Miss France est venue sur le plateau pour parler de son exclusion temporaire de l'émission animeé par Cyril Hanouna suite à son soutien à Marine Le Pen. La jeune femme trouve cette décision injuste et n'a pas hésité à pousser un coup de gueule.

Cyril Hanouna et ses chroniqueurs parlent de tout ce qui fait l'actualité dans TPMP et forcément, en ces temps d'élection présidentielle, la politique revient souvent autour de la table. Delphine Wespiser, qui s'est récemment confiée sur les problèmes d'alcool qu'elle a connu dans le passé, a pris position pour Marine Le Pen plusieurs fois dans l'émission. Bernard Montiel, lui, est un ami de longue date d'Emmanuel Macron. En raison du temps de parole que les médias doivent respecter, les deux chroniqueurs ont été exclus temporairement du programme.

"Des règles assez complexes nous ont obligés à ne pas avoir Delphine et Bernard comme chroniqueurs jusqu'à dimanche. Pour rappel, nous sommes soumis à une stricte égalité de temps de parole entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Le problème est que Delphine et Bernard ont donné leur avis donc la chaîne nous conseille de les écarter jusqu'au second tour", a expliqué l'animateur qui a récemment révélé avoir eu des idées noires.

"J'ai juste bien fait mon job"

Une sanction que la compagne de Roger ne comprend pas. Elle n'a d'ailleurs pas hésité à pousser un coup de gueule. "Je suis punie et mise au placard pourquoi ? Parce que j'ai été trop courageuse, trop authentique ? Parce que j'ai dit ce que je pensais, parce que j'ai fait mon travail de chroniqueur ? On sait très bien qu'ici le but est de donner notre avis sur la télé-réalité, sur des faits de société et en ce moment sur la politique. Donc en fait j'ai juste bien fait mon job. Et là on me met au placard parce que j'ai utilisé mon droit de liberté de penser" a-t-elle déclaré.

L'ancienne Miss France explique aussi que cette décision lui fait perdre de l'argent : "Je devais faire toute la semaine donc concrètement je perds des émissions et donc je perds de l'argent. Et ce que je perds c'est le prix de la liberté. Aujourd'hui, si je suis sanctionnée et si je perds de l'argent par rapport à ça c'est le prix de la liberté". Delphine a ensuite tenu à préciser qu'elle n'avait jamais appelé à voter Marine Le Pen "Je suis une porte-parole des Français qui ont été mécontents et qui sont déçus de ce quinquennat. C'est tout ! Et se faire punir à cause de ça je trouve que c'est très, très, très triste pour la démocratie".

"Ça aurait pu être n'importe quelle femme"

Elle est également revenue sur ses propos qui ont tout déclenché. Il y a quelques jours, elle a dit que Marine Le Pen pourrait être une "maman des français". "Le point de bascule c'est quand j'ai parlé de 'Maman des Français'. Ça aurait pu être n'importe quelle femme. Par exemple, si Valérie Pécresse s'en était sortie. Et pourquoi j'ai dit 'Maman des Français' ? Parce que ça m'a fait penser à Angela Merkel pour qui on dit 'Mutti der nation'. C'est pour ça que j'ai utilisé cette rhétorique. Mais ce n'est pas pour autant que ça m'a fait basculer dans les soutiens", s'est-elle justifiée, avant de conclure : "Je suis une Française qui a été déçue et je pense qu'il y a beaucoup de personnes qui sont derrière moi".

TPMP
TPMP : cris et insultes, invité qui quitte le plateau en direct... Cyril Hanouna n'a rien pu faire face à ce débat parti dans tous les sens
En plein direct, un chroniqueur de TPMP quitte l'émission à cause d'un accident : "Ma vie est une tartine de m*rde"
"Tu es tout ce qu'on n'aime pas ici" : Cyril Hanouna extermine un chroniqueur en direct dans TPMP
Après un nouveau clash, Cyril Hanouna prend une décision choc dans TPMP qui fait déjà polémique
voir toutes les news de TPMP Découvrir plus d'articles