6 photos
Voir le diapo
Depuis quelques jours, l'émission de TF1 Tous Ensemble et son animateur phare, Marc-Emmanuel, font l'objet de plusieurs polémiques, entre familles mécontentes et artisans bénévoles excédés par certaines moqueries. Une polémique à laquelle le présentateur, très ému par cette histoire, a tenu à réagir sur le plateau de TPMP, ce lundi 23 février.

Tous Ensemble... sauf une fois les caméras coupées. L'émission de TF1, qui propose de rénover les maisons de familles dans le besoin, fait l'objet de critiques. Un récent témoignage anonyme fait notamment état de "travaux bâclés". Et dernièrement, selon le quotidien Le courrier de l'ouest, le tournage d'un épisode à Argenton-l'Eglise (Deux-Sèvres) aurait dérapé après que des artisans aurait décidé de se retirer du chantier suite à des moqueries de l'animateur, Marc-Emmanuel. Des attaques qui ont beaucoup ému ce dernier.

Marc-Emmanuel au bord des larmes face aux critiques

C'est en effet au bord des larmes qu'il s'est présenté sur le plateau de TPMP, ce lundi, pour réagir à ces diverses polémiques. "Je tombe des nues parce que je suis comme je suis, je suis droit, je suis généreux (...) Et si vraiment j'étais un enfoiré à mal parler aux gens, à vivre sur le dos de la solidarité des bénévoles je pourrais me foutre une balle. Si vraiment j'étais un enfoiré comme ça je ne pourrais pas me regarder dans la glace", a-t-il récité - la gorge prise par l'émotion - ses explications préparées soigneusement sur papier.

Au sujet des attaques d'une famille mécontente, l'animateur - qui révèle que Tous Ensemble a donné un "sens à sa vie" - rappelle de son côté être venu en aide également à plus d'une centaine d'autres qui ne se sont quant à elles pas manifestées pour exprimer leur déception. "Il y a eu 200 émissions et peut-être 6 familles qui ont critiqué. Certaines ont revendu leur maison (...) Il y a peut-être 194 familles sauvées... dont combien de gamins ?" a-t-il ajouté.

Petite cause, grandes conséquences

Quant à l'article du Courrier de l'ouest, ce dernier regrette qu'un simple avis ait été monté en épingle. Mais il ne s'avoue pas vaincu. "Demain je vais à Argenton finir le chantier là où se passe la polémique. L'article explique qu'il n'y a plus personne sur le terrain. Ils sont 45 ce matin à bosser. Ils étaient 20 hier. Un journaliste qui a envie de faire un mauvais papier prend le prétexte d'un qui n'est pas content pour aller te salir une communauté", a-t-il également expliqué, avant d'être soutenu par Julien Courbet, producteur de Tous Ensemble.

A lire aussi : Gomorra : une saison 2 à venir sur Canal+ ? / Les Simpson : Homer et sa famille ne vivent pas aux Etats-Unis, la "preuve" !

Marc Emmanuel
Marc Emmanuel de retour à la télé : où était-il passé depuis la fin de Tous ensemble ?
Tous Ensemble : pas de nouvelle saison sur TF1, la fin pour Marc-Emmanuel ?
Tous Ensemble : une famille injustement boycottée par les bénévoles et insultée ?
Tous ensemble : nouvelle formule avec Marc-Emmanuel... avant la fin ?
voir toutes les news de Marc Emmanuel Découvrir plus d'articles