Depuis le lancement de sa première version en 2012, Tinder a séduit des millions d'utilisateurs, dont des stars internationales comme Lindsay Lohan ou encore Ashton Kutcher. Mais leurs profils - disponibles sur l'application pour smartphones - ont souvent du mal à être pris au sérieux par les anonymes. Pour faciliter tout ça, le patron de Tinder travaille sur un système de vérification de l'identité des stars, à la manière de Twitter ou Facebook, comme il l'a confié au Hollywood Reporter.

Quand Tinder veut donner la possibilité aux stars... de draguer

Vous rêvez de vous faire draguer par une ou plusieurs stars via le Web ? Tinder - l'application pour smartphones qui permet de faire des rencontres sans râteaux - est faite pour vous. Lancée en 2012 par quatre américains, elle compte actuellement des millions d'utilisateurs, mais aussi des célébrités comme Lindsay Lohan, Josh Groban ou même le sexy Ashton Kutcher. Des profils que les anonymes ont souvent du mal à prendre au sérieux, comme l'a expliqué le patron de l'application au Hollywood Reporter. "Les stars n'obtiennent pas beaucoup de 'match' parce que les gens croient que leurs profils sont des 'fake'".

Un système de vérification d'identité des stars bientôt lancé

Dans le langage Tinder, un "match" signifie que deux personnes ont liké le profil de l'autre. Un chat s'ouvre ensuite, leur permettant d'engager la conversation. Pour permettre aux personnalités de draguer, le PDG veut lancer un système de vérification d'identité des stars, comme sur Twitter. Quant aux faux profils, ils seraient logiquement ignorés par les utilisateurs. La chasse aux stars est lancée.

Aussi dans l'actu : Le selfie à sa capitale mondiale... et ce n'est pas Paris, Test Plants VS. Zombies Garden Warfare : des racines et des pelles ! et Benedict Cumberbatch de retour dans Star Trek 3.