Après avoir conquis le public et les critiques avec Arrow, la CW lance, ce mardi 7 octobre 2014, la saison 1 de The Flash, son spin-off. Portée par l'acteur Grant Gustin, cette nouvelle série super-héroïque s'annonce plus légère que sa grande soeur mais tout aussi fun. Attention spoilers.

Un nouveau super-héros débarque

Si dans le genre "série adaptée de comics" Gotham était probablement la plus attendue (univers de Batman oblige), The Flash se classe seconde sans problème. Au programme ? On y suit les aventures de Barry Allen, un jeune scientifique se découvrant de mystérieux pouvoirs à faire rougir Usain Bolt après avoir été frappé par la foudre. L'occasion pour lui de découvrir quelques secrets sur son passé et profiter de sa nouvelle situation pour aider les autres.

Une série pleine de promesses

On y croit ? Oh oui. Si la série s'annonce nettement moins sombre qu'Arrow, on peut cependant s'attendre à de très belles choses. Alors qu'Oliver Queen n'est pas un habitué des effets spéciaux, Barry Allen verra le budget de la CW exploser pour lui. Une bonne nouvelle pour nos yeux, puisque ce dernier jouant essentiellement de sa vitesse, on est déjà assuré d'avoir un résultat plus joli et crédible que les mythiques (et horribles) courses de Clark Kent dans Smallville. De plus, tout comme sa grande-soeur, la série nous offrira une plongée fascinante dans l'univers des comics en adaptant de nombreux personnages cultes et intrigues mémorables (bonjour Captain Cold, Killer Frost, Plastique...). Une entrée en matière parfaite dans cet univers pour les débutants et de jolies surprises en perspectives pour les véritables fans.

Enfin, comme on pouvait s'en douter, cette série sera au coeur de nombreux crossovers avec Arrow. Que ce soit à travers Oliver Queen, Felicity ou un nouveau personnage incarné par Brandon Routh, les auteurs devraient s'en donner à coeur joie afin de nous surprendre et nous offrir quelques intrigues fascinantes.

Bande-annonce de la saison 1 de The Flash
News
essentielles
sur le
même thème