Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

The Brave : faut-il regarder la série ?
The Brave : faut-il regarder la série ?
La rentrée des séries bat son plein sur les chaînes américaines. Lundi, NBC diffusait The Brave, sa nouvelle série dramatique avec Mike Vogel et Anne Heche. PureBreak l'a vu pour vous. Alors on mate ou on zappe ? Voici notre avis.

Avec leurs nouvelles séries, les chaînes américaines nous dépaysent. Passage par l'hôpital avec The Good Doctor, virée intergalactique avec Star Trek Discovery ou voyage dans le temps avec Young Sheldon, il y en a pour tous les goûts. De son côté, The Brave nous plonge dans le monde militaire américaine. Une série qui marque le retour de Mike Vogel (Under the Dome) et Anne Heche.

L'essentiel

Créé par : Dean Georgaris.
Avec : Anne Heche, Mike Vogel, Tate Ellington, Demetrius Grosse et Natacha Karam.
Format : 40mn.
Diffusion US : tous les lundis sur NBC.
Diffusion FR : aucune diffusion prévue pour le moment.

Le pitch

Lorsque la vie de citoyens américains est menacée dans les zones de guerre du Moyen Orient, deux groupes interviennent. A Washington, les analystes du DIA (Defense Intelligence Agency) se chargent de recueillir les preuves et d'identifier les suspects. Ils sont en contact étroit avec une équipe d'intervention présente sur place menée par Adam Dalton (Mike Vogel).

La bande-annonce de The Brave avec Mike Vogel et Anne Heche

Pas si intrépide

Sur le papier, The Brave n'avait rien de bien engageant et laissait présager une série classique, bien patriotique comme les aiment les Américains. Le premier épisode, bien que rythmé, semble confirmer nos craintes. L'action est pourtant au rendez-vous avec cette première affaire centrée sur l'enlèvement d'une médecin en Syrie. Pourtant, il n'y a pas de quoi nous scotcher à notre siège. Peut-être justement à cause du fait que la série se divise entre les analystes (et leurs super technologies) et le groupe d'intervention. Si les militaires mènent la danse, les analystes ralentissent le rythme et apportent une certaine lourdeur.

Assez convenu et pas vraiment original, ce pilote de The Brave est aussi très prévisible avec des "retournements de situation" qui n'en sont pas. De plus, le côté très patriotique de la série nous a quand même un peu gêné et on peut se demander si la série prendra le risque de faire échouer ses équipes. Si c'est le cas, ça n'en serait que positif. En attendant, le cliffhanger de fin pique quand même notre curiosité. On regardera peut-être l'épisode 2 mais il en faudra plus pour faire de The Brave une série efficace.

The Brave : notre avis sur la série
The Brave : notre avis sur la série
Mike Vogel
News
essentielles
sur le
même thème