Stéphanie Durant testée positive au coronavirus, elle met en garde ses abonnés
Stéphanie Durant testée positive au coronavirus, elle met en garde ses abonnés
"J'ai été testée positive au Covid". Ce mercredi 12 août 2020, Stéphanie Durant a révélé à ses abonnés Instagram être atteinte du coronavirus, virus qu'elle pense avoir attrapé à Saint-Tropez, où elle était en vacances. L'ancienne candidate des Marseillais et son petit ami Théo Soggiu sont placés en quatorzaine.

La situation est "préoccupante". Mardi, Jean Castex, le Premier Ministre, ne cachait pas son inquiétude face à l'augmentation du nombre de cas de coronavirus en France. D'ailleurs, plusieurs stars ont pris la parole ces derniers jours, alors qu'elles ont été testées positives. Après Juju FitCats et Tibo InShape, c'est Stéphanie Durant qui a révélé en story Instagram avoir contracté le virus : "Cette semaine, j'ai été testée positive au Covid. Pour vous rassurer, je vais bien, je ne suis pas du tout fatiguée, je touche du bois, je n'ai pas eu de très gros symptômes."

Stéphanie Durant testée positive au coronavirus

Tout a commencé dimanche dernier, quand elle a eu les symptômes d'une gastro. Depuis, elle n'a pas de gros symptômes, même si c'est dur mentalement : "Quand je l'ai su, j'ai pleuré". Elle est donc en quatorzaine avec son fiancé Théo Soggiu, qui a quant à lui été testé négatif. "On prend nos précautions, on ne dort plus dans le même lit, on n'utilise plus les mêmes toilettes, la même salle de bain, je mets le masque tout le temps..." Elle veut sensibiliser les gens : "On pense un petit peu que ça n'arrive qu'aux autres, et qu'on est entre guillemets un peu au-dessus de ça, qu'on prend nos précautions mais que ça va, mais en fait ça peut aller très vite."

"Quand je l'ai su, j'ai pleuré"

Selon elle, c'est lors de ses vacances à Saint-Tropez qu'elle a été contaminée. "On a pris nos précautions, on avait toujours le masque, que ce soit dehors, quand on allait aux toilettes, vraiment, on a fait très attention mais voilà... Quand je vois les gens qui partent à Saint-Tropez, j'ai envie de leur dire "Ne partez pas ! Ne partez pas ! Y'a beaucoup de cas là-bas". Loin de donner des leçons, l'ancienne candidate des Marseillais veut prévenir : "On ne peut pas non plus arrêter de vivre, c'est sûr, mais c'est vrai qu'il y a beaucoup de cas à Saint-Tropez, alors essayez d'éviter, parce que ça peut vous mettre en danger, ça peut mettre en danger la vie des autres aussi. Je pense souvent aux personnes plus sensibles et plus âgées qui nous entourent. Faites attention !" On espère que le message est passé.