Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Pour son numéro de mai, le magazine britannique Tatler devient Titler (de "tits", les seins en anglais). Sur trois pleines pages, le mensuel établit un palmarès des plus belles poitrines de stars, toutes commentées d'un superlatif, "poitrine de rockeuse" ou "poitrine de tweetos" par exemple. Un second degré qui n'a pas fait rire les lectrices féministes. Sur Internet, la polémique a aussitôt éclaté.

On ne sait pas si l'on doit s'amuser ou être consterné de voir l'actualité tourner autant autour des seins ces jours-ci. Récemment, on a eu droit à une étude attestant que le soutien-gorge est inutile pour le bien-être des femmes. Et de Selena Gomez à Jennifer Lawrence, une flopée de stars a déjà pris la résolution de ne plus en porter sur tapis rouge. Au tour du magazine Tatler de s'intéresser au sujet, avec un classement de poitrines de people.

Kate Moss, "poitrine rockeuse"

Dans son numéro de mai, le magazine britannique Tatler publie un palmarès en photos des plus beaux seins du moment. Sur trois pages, les lecteurs ont droit à 36 gros plans sur les décolletés pigeonnants d'actrices, chanteuses, ... Chaque poitrine est commentée de la sorte : la princesse Eugénie est une "poitrine royale", Kate Moss égérie Stuart Weizman à moitié nue est la "poitrine rockeuse", Helena Bonham Carter est élue "poitrine gothique" ou encore Alice Dellal en "poitrine brésilienne". Il n'y avait certainement plus assez de place pour classer le 95G de Kim Kardashian.


Les féministes demandent des excuses

Des pseudos traits d'humour qui n'ont pas fait rire les lectrices, encore moins les stars concernées. Sur les réseaux sociaux, la polémique éclate. Une page Facebook "No to Titler at Tatler" (Non aux classement de seins dans Tatler) est créée, priant le magazine de présenter ses excuses car "définir une femme par ses seins est dégradant et ne doit pas être toléré". Sur Twitter, Louise Mensch, une ancienne député élue " poitrine de tweetos ", a réagi avec ironie : "Yeah. Merci pour ça Pratler magazine #feminisme" (Prat signifiant idiot en anglais).

Kate Moss
Kate Moss débarquée d'un avion et escortée par la police à Londres ?
Alice Belaïdi transparente, Kate Moss ultra décolletée... Soirée chic et choc pour Longchamp à Paris
Kate Moss ivre dans un avion : les autres passagers se moquent sur Twitter
Kate Moss nue en Une du magazine Lui : la photo hot de Terry Richardson
voir toutes les news de Kate Moss Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème