Une institutrice a demandé à ses élèves de leur confier des secrets, certains sont particulièrement touchants car correspondant à des situations dramatiques.
Institutrice dans un quartier défavorisé de la ville de Denver, capitale du Colorado, Kyle Schwartz a voulu mener une expérience originale. Afin de permettre à ses élèves de s'exprimer et les sensibiliser aux concepts des réseaux sociaux, elle a demandé aux enfants qu'elle instruit de lui confier quelques secrets avec des petits mots commençant par un hashtag : #IWishMyTeacherKnew ("j'aimerais que mon professeur sache"). Les confessions faites par ses élèves l'ont profondément choquée et elle a décidé d'attirer l'attention des médias sur les situations dramatiques dans lesquelles sont certains des enfants de sa classe.

Victimes de la pauvreté, ils risquent déjà de rater leur vie

Avec l'accord de ses élèves, Kyle Schwartz a partagé sur Twitter certains des témoignages qui l'ont le plus choqué. Ils révèlent des situations graves, qui ne permettent objectivement pas à ces élèves de travailler dans de bonnes conditions et d'espérer pouvoir réussir aussi bien que leurs camarades de quartiers favorisés.

J'aimerais que mon professeur sache à quel point mon papa me manque car il a été expulsé vers le Mexique quand j'avais 3 ans et je ne l'ai pas vu depuis 6 ans.

J'aimerais que mon professeur sache que je n'ai pas de crayons à la maison pour faire mes devoirs.

J'aimerais que mon professeur sache que, parfois, mon carnet de lecture n'est pas signé parce que ma maman n'est pas souvent là.

J'aimerais que mon professeur sache que mon frère dort tellement profondément qu'il respire et ronfle trop fort et que ça m'empêche de dormir.

Parents absents, isolés, travaillant trop dur, pauvreté, promiscuité... Autant de situations compliqués pour les enfants pauvres d'Amérique et qui freineront sans aucun doute leur possible réussite scolaire, par rapport à des élèves qui disposent d'espace, de confort et de parents plus présents. Kyle Schwartz nous rappelle que les enfants des pauvres sont les premières victimes de la pauvreté et qu'en en souffrant dès leur plus jeune âge, ils risquent d'en souffrir toute leur vie.

Découvrez d'autres histoires touchantes dans notre revue de web : Une infirmière découvre que sa patiente préférée remarche : sa réaction est touchante et adorable / Une petite fille de 6 ans combat sa maladie grave grâce à... la zumba ! / Cute : des inconnus sauvent l'anniversaire d'une petite handicapée mentale boudée par ses camarades