Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

11 photos
Voir le diapo
La dixième étape de Pekin Express 2012 s'est terminée dans la tristesse et la douleur, hier, sur M6. Les candidats se sont démenés individuellement pour satisfaire la règle des équipes divisées et ont eu faire leurs adieux à l'une des team les plus redoutables de Pekin Express : Le passager mystère : Jean-Pierre et Fra

La dixième étape de Pékin Express 2012 s'est terminée dans la tristesse et la douleur, hier, sur M6. Les candidats se sont démenés individuellement pour satisfaire la règle des équipes divisées et ont eu fait leurs adieux à l'une des team les plus redoutables de Pékin Express : Le passager mystère : Jean-Pierre et François. De son côté, Stéphane Plaza a, contre toute attente, réussi à qualifier Frédéric et Jessica pour la demi-finale.

Pour cette étape 10, les candidats de Pékin Express n'ont pas été ménagés : ils ont dû parcourir 1 200 kilomètres en trois jours, ce qui correspond à la plus longue étape de l'histoire de la compétition. Au terme d'un premier sprint, les équipes n'avaient qu'un objectif : arriver en tête afin de décrocher un avantage de taille pour le reste de l'aventure. Comme à leur habitude, les frères belges ont franchi la ligne d'arrivée en première position et ont pu répartir les rôles comme ils le souhaitaient pour la manche suivante, régie par la règle des équipes divisées.

Un choix cornélien et stratégique
Durant cette manche, très éprouvante pour les binômes qui se côtoient 24 heures sur 24, Ludovic et Samuel ont donc désigné dans chaque équipe quel candidat ferait le stop et lequel tenterait sa chance pour remporter l'immunité. Et ils ont particulièrement bien observé leurs concurrents afin de faire les bons choix stratégiques pour mettre en difficulté leurs adversaires. Dans l'équipe du passager mystère, Stéphane Plaza était obligé de faire le stop et Jessica a donc été désignée par le duo belge pour passer l'épreuve d'immunité, aux côtés de Samuel, François et Nicole.

A la limite du supportable
Ces quatre aventuriers ont été soumis à une épreuve d'immunité à la limite du spportable autant physiquement que nerveusement. Lors de la première manche, ils devaient retrouver un mont de sable dans une mine d'opale en se basant sur une photo et fouiller afin de trouver une pelle. Ensuite, ils devaient s'attaquer à un mont de sable de plusieurs tonnes pour découvrir des opales brutes estampillées Pékin Express. Malheureusement, il n'y en avait que trois pour quatre candidats. Au bout d'une heure de recherche, c'est finalement Samuel qui découvre l'opale en premier. François qui avait perdu énormément de temps pour trouver sa pelle, le rejoint assez rapidement et suit ensuite Jessica. Nicole compte désormais sur Marcelle pour remporter l'épreuve et les qualifier pour l'étape 11.

Sous un soleil de plomb
Les trois qualifiés sont ensuite séparés et installés dans le bush australien pour se soumettre à une épreuve digne des poteaux de Koh Lanta. Le but de l'épreuve ? Tenir le plus longtemps possible le bras en l'air. Sous un soleil de plomb (environ 42°C), les candidats donnent donc tout ce qu'ils ont pour remporter l'immunité et accéder à la demi-finale, mais n'ont aucun contact, qu'il soit visuel ou auditif, avec leurs adversaires, ce qui complique encore un peu plus l'épreuve. Au bout de vingt minutes, Jessica faillit la première. Son seul espoir pour accéder à l'étape suivante repose donc sur Stéphane Plaza qui a de véritables lacunes en anglais, un réel handicap pour l'autostop. Après une heure passée le bras tendu en l'air, François lâche à son tour et Samuel, malgré les douleurs dorsales, remporte l'immunité haut la main au bout de deux heures. Néanmoins le Belge est déçu : durant l'épreuve, les candidats n'avaient aucune notion de temps et ne connaissaient pas la performance de leurs adversaires...

Le raccourci de tous les dangers
Sur la route, l'affaire est tout aussi délicate. Ludovic, particulièrement ému d'être séparé de son frère aîné, n'a qu'une seule motivation : remporter l'amulette en l'honneur de Samuel. Et tout se passe bien pour lui. Alors qu'il négociait une voiture dans un office de tourisme, une incroyable chaîne de solidarité s'est mise en place à son insu et chaque ville placée sur le chemin de Ludovic se mobillisait pour l'emmener jusqu'à destination. Pour Marcelle par contre, le stop a été particulièrement éprouvant, mais sans le savoir, sa qualification en demi-finale reposait entièrement sur ses épaules. De même pour Stéphane Plaza et Jean-Pierre, les 750 kilomètres de route semblaient interminables. Et, les deux concurrents qui se doublaient régulièrement ont néanmoins fini par être séparés : le chauffeur de l'animateur de Maison à vendre décide de prendre un raccourci. Bonne ou mauvaise stratégie ?

Un soulagement pour Plaza
Après avoir passé deux jours séparément, les binômes se retrouvent donc enfin devant Stéphane Rotenberg. L'épreuve est éliminatoire et aucun des candidats - qu'ils aient concourru pour l'immunité ou sur le stop - ne connaît son classement. Ludovic remplit sa mission et remporte l'amulette pour son aîné. Marcelle le suit et qualifie Nicole pour la suite de l'aventure. La dernière place se jouait donc entre les ex et les amis du Sud-Ouest. Si Stéphane Plaza arrivait troisième et que François perdait l'immunité, Frédéric et Jessica seraient qualifiés pour la onzième étape. Et c'est ce qui s'est passé : le chauffeur de Stéphane Plaza a vu juste en prenant un raccourci et a permis au passager mystère de ne pas éliminer son équipe. Un réel soulagement.

Promesse tenue
Du côté de Jean-Pierre et François, c'est la déception. Les vainqueurs de Pékin Express : La route des grands fauves échouent en quart de finale, mais gardent néanmoins des souvenirs extraordinaires au niveau des paysages, des découvertes, des rencontres locales, mais aussi des rencontres dans le jeu. Leur pensée va notamment pour Marcelle et Nicole qui les ont aidés avec le drapeau noir lors de l'étape 9, mais leurs amulettes vont surtout pour leurs éternels concurrents : Ludovic et Samuel. L'année dernière, Jean-Pierre et François leur étaient passés devant en finale, ils leur avaient donc promis de leur offrir leurs amulettes en cas de départ précipité. Ils ont tenu leur promesse. (Allison Fourrier)

Pékin Express : le passager mystère
Pekin Express 2012 : Ludovic et Samuel, bientôt de retour à la télévision ?
Pekin Express 2012 : Gagnants, Ludo et Sam affolent Twitter et Faustine Bollaert ! #Truc de dinguuuee
Gagnant Pekin Express 2012 : Ludovic et Samuel vainqueurs, nos internautes avaient raison !
Pekin Express 2012 : Gagnants, les frères belges ou les hôtesses de l'air ? Donnez-votre avis (SONDAGE)
voir toutes les news de Pékin Express : le passager mystère Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème