Par Aubéry Mallet Journaliste Séries, cinéma, télé
Aubéry Mallet est journaliste spécialisée séries. Fan du petit écran, elle a tout vu (ou presque) de Game of Thrones à Pretty Little Liars, de La Chronique des Bridgerton à Stranger Things en passant par Gossip Girl ou Friends.
Après Week-end Family et Parallèles, Disney+ met en ligne ce mercredi 11 mai 2022 sa nouvelle série française : Oussekine. Inspirée d'un fait réel, cette série en 4 épisodes nous plonge dans l'histoire bouleversante de cette famille, endeuillée par la mort de son cadet Malik, tué par des policiers dans les années 80. Une série bouleversante mais nécessaire qui met en lumière une affaire jusqu'à présent jamais adaptée en fiction.

Si elle a pris son temps pour nous proposer des créations originales françaises, Disney+ nous gâte depuis le début de l'année 2022. En cinq mois, trois séries françaises ont été mise en ligne. D'abord la comédie Week-end Family avec Eric Judor puis la série de science-fiction Parallèles avec Thomas Chomel. En ce début de mois de mai, c'est une autre mini-série qui devrait marquer les esprits : Oussekine.

Oussekine, ça raconte quoi ?

Décembre 1986. Alors que Paris est le coeur de manifestations étudiantes contre un projet de loi de réforme universitaire, Malik Oussekine, 22 ans, est retrouvé mort dans l'entrée d'un immeuble. Sa famille apprend avec effroi son décès soudain et va se battre pour faire éclater la vérité : Malik a été assassiné par des policiers.

Tewki Jallab, Malek Lamraoui et Hiam Abbass dans Oussekine
Tewki Jallab, Malek Lamraoui et Hiam Abbass dans Oussekine

Une série inspirée de faits réels nécessaire

Aujourd'hui, tout le monde ou presque connaît l'histoire tragique de George Floyd, mort lors d'une intervention policière en 2020 aux Etats-Unis. Son décès avait provoqué une vague de contestation dans le monde entier et lancé le mouvement Black Lives Matter. Mais saviez-vous qu'une affaire similaire a secoué la France dans les années 80 ? Avec Oussekine, série créée par Antoine Chevrollier, Disney+ met en lumière cette affaire oubliée ou méconnue. Les faits ont eu lieu en 1986 mais l'histoire nous touche en plein coeur.

D'abord l'histoire de Malik (Sayyid El Alami), battu à mort par des policiers alors qu'il rentrait d'un concert. Mais aussi l'histoire de sa famille. A travers ses quatre épisodes, Oussekine s'intéresse en grande partie à cette famille meurtrie et à la façon dont ils ont vécu "l'après", des heures suivant le décès de Malik au procès qui a eu lieu des années plus tard. Une série qui retrace aussi le racisme et le raz-de-marée médiatique auxquels ses frères Mohamed (Tewki Jallab) et Ben Amar (Malek Lamraoui), ses soeurs Sarah (Mouna Soualem) et Fatna (Naidra Ayadi) ainsi que sa mère Aïcha (Hiam Abbass) ont fait face à l'époque. Portée par des acteurs brillants et touchants, Oussekine émeut tant qu'elle instruit.

Bouleversante, glaçante et même révoltante parfois, Oussekine est une série nécessaire, un travail de mémoire centré sur une affaire trop souvent oubliée. L'occasion aussi d'éveiller les consciences des plus jeunes et d'informer. Jusqu'à présent, l'histoire de Malik Oussekine n'avait jamais été portée à l'écran. Ce sera finalement doublement le cas en 2022 puisqu'en plus de la série de Disney+, cette affaire sera au coeur du film Nos frangins de Rachid Bouchareb, présenté au prochain Festival de Cannes.

Disney+
Disney+ : la publicité débarque... avec une grosse augmentation du prix de l'abonnement
Après Percy Jackson, Disney+ va faire revivre une saga littéraire culte qui a pourtant floppé au cinéma
Marvel : deux nouveaux films Avengers, le retour d'une série culte... voici les films et séries à venir et ça envoie déjà du lourd
Marvel : c'est officiel, deux des personnages les plus populaires reviennent dans une nouvelle série du MCU
voir toutes les news de Disney+ Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment