Ce mardi en début d'après-midi, un homme s'est donné la mort devant l'autel de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le site parisien a du être évacué. Selon les premières informations, il s'agirait de Dominique Venner, 78 ans, essayiste d'extrême-droite et anti-mariage pour tous convaincu.

Ce mardi après-midi, un homme de 78 ans s'est suicidé d'une balle dans la bouche devant l'autel de Notre-Dame de Paris. Le site touristique a du être évacué.

Suicide à Notre-Dame

Panique à Notre-Dame ce mardi-après midi. Un homme s'est suicidé d'un balle dans la bouche devant l'autel. Selon les informations d'Europe 1, l'homme âgé de 78 ans ne serait autre que Dominique Venner, essayiste d'extrême-droite et ex-membre de l'Organisation Armée Secrète (OAS), historiquement contre l'indépendance de l'Algérie.

"Anti" mariage pour tous forcené

Toujours selon Europe 1 et à en croire son blog, l'essayiste était un anti-mariage pour tous forcené. A côté de son corps, les policiers ont retrouvé une lettre, dont le contenu est pour le moment inconnu.

Un dernier billet de blog prémonitoire ?

Dans un billet de blog daté d'aujourd'hui, Dominique Venner y réaffirme son opposition au mariage pour tous, dont la loi a été promulguée ce week-end. Il évoque une "loi infâme" et ses propos qui suivent sont troublants. "Il faudra certainement des geste nouveaux, spectaculaires et symboliques pour ébranler les somnolences, secouer les consciences anesthésiées et réveiller la mémoire de nos origines" explique-t-il avant d'ajouter: "Nous entrons dans un temps où les paroles doivent être authentifiées par des actes". Il conclut par : "C'est ici et maintenant que se joue notre destin jusqu'à la dernière seconde. Et cette seconde ultime a autant d'importance que le reste d'une vie. C'est pourquoi il faut être soi-même jusqu'au dernier instant(...). Et il n'y a pas d'échappatoire à cette exigence puisque nous n'avons que cette vie dans laquelle il nous appartient d'être entièrement nous-mêmes ou de n'être rien".

Dans l'actu aussi : Aurélie Filippetti : Hadopi, plus de "coupure internet" pour les "pirates" ? / Marine Le Pen tombe dans sa piscine... Jean-Luc Mélenchon "l'arrose" sur Twitter / Nicolas Bedos : polémique après un tweet sur The Voice 2 jugé homophobe