CINÉ SÉRIE
Netflix : le top 10 des annulations de séries qu'on ne pardonnera jamais
Publié le 23 octobre 2022 à 11:32
Par Quentin Piton | Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Si on peut aujourd'hui passer des heures à scroller au sein du catalogue de Netflix sans réussir à trouver quoi regarder, c'est la faute des dirigeants. Et pour cause, ils passent leur temps à annuler des séries en cours de route sous prétexte d'audiences décevantes, alors même qu'elles possèdent pourtant des univers et concepts originaux et fous. Altered Carbon, The OA, Skylines... Voici le Top 10 des séries injustement annulées.
Bande-annonce de Daredevil. Ces 10 séries annulées injustement par Netflix © Netflix
La suite après la publicité

Il est loin le Netflix d'avant...

Présentée à l'époque comme une alternative à la télévision, Netflix ressemble finalement désormais à n'importe quelle autre chaîne. Ainsi, alors que la plateforme va bientôt mettre en place de la publicité, sa promesse des débuts - qui était d'offrir une liberté et créativité inédites aux créateurs, s'est rapidement effacée puisque désormais, elle annule ses séries à tout va. Des cliffhangers jamais résolus, pas de vraies fins et surtout beaucoup de frustration, voilà l'expérience proposée aujourd'hui par Netflix.

Une surprise ? Pas vraiment. Là où le géant du streaming prenait auparavant le temps de donner vie à ses séries, son rythme de production s'est progressivement accéléré afin de répondre à la demande des abonnés et avoir toujours du contenu à leur proposer pour ne jamais leur donner envie de partir. Or, cette stratégie n'est pas sans conséquences puisqu'elle met en place un rendement à la chaîne et il n'est donc pas rare d'assister à un embouteillage au moment des sorties. Là où celles-ci étaient auparavant considérées comme des événements, on constate maintenant qu'elles démarrent trop proches les unes des autres, ne leur laissant plus le temps de s'épanouir dans la durée.

>> "Des décisions pour qu'on se désabonne" : Netflix va faire payer le partage de compte, les abonnés en colère <<

Et dans un univers où l'humanité derrière les décisions semble avoir été remplacée par les algorithmes et chiffres, cette façon de faire devient problématique. Les séries qui ne restent pas dans le top 10 des différents classements et n'attirent pas les téléspectateurs suffisamment rapidement se retrouvent vite annulées.

Au fil des années, Netflix a fini par décevoir, blesser et frustrer pas mal de fans avec cette méthode impitoyable. Même si le site est de temps en temps à la tête de sacrés succès (Stranger Things, Squid Game...), l'importance du nombre de ces fictions terminées bien trop tôt prévaut. Voici 10 annulations de séries que nous ne pardonnerons jamais à Netflix .

Altered Carbon

Certains disent qu'Altered Carbon donnait l'impression de n'être qu'un condensé de clichés du genre cyberpunk sur lequel on aurait simplement ajouté un peu d'énergie et de modernité. Pourtant, cette histoire dystopique d'un monde où la conscience humaine est stockée sur des puces et peut être transférée dans n'importe quel corps faisait d'elle l'une des séries de science-fiction les plus fortes jamais diffusées sur Netflix.

Devant ce concept horrifique, les riches sont de facto immortels, accumulent de plus en plus de fortune au fil des siècles et vivent au paradis. Les pauvres gagnent leur vie dans la crasse de la métropole et n'ont rien à vendre que leurs corps. Un contraste fort, saisissant et qui parle à tous en raison de notre propre monde. A cet effet, la saison 1 qui mettait en avant Joel Kinnaman dans le rôle du terroriste condamné Takeshi Kovacs, dont l'esprit emprisonné est transféré dans un nouveau corps pour résoudre le meurtre d'un homme super riche, apportait un juste mélange entre le roman policier et la dystopie, le tout à travers une mise en scène élégante. Malheureusement, après une deuxième saison plus faible – portée cette fois Anthony Mackie dans le rôle de Kovacs – Netflix a préféré dire stop nous laissant sur notre faim, des regrets plein la tête.

Santa Clarita Diet

L'histoire de la mère de banlieue devenue zombie assoiffé de sang était déjà drôle dès le début, mais Santa Clarita Diet avait réussi le tour de force à s'améliorer au fil des épisodes. Ce qui semblait initialement être une idée conceptuelle à la fois originale mais limitée, qu'on imaginait difficilement capable de tenir plus d'une saison, s'était transformée en une véritable comédie d'horreur passionnante avec des aperçus parfois touchants d'un mariage sous pression (sanguine).

En apparence, on pourrait croire qu'il n'y a pourtant rien à redire sur cette annulation. Après tout, obtenir trois saisons d'une série portée par Drew Barrymore, Timothy Olyphant et le MVP de la série Skyler Gisondo, ça s'apparente presque à un exploit. Mais dans les faits, la situation est loin d'être aussi belle puisque la saison 3 de la série de zombies n'avait pas été prévue comme la dernière et s'est donc terminée sur un énorme cliffhanger. Une situation d'autant plus frustrante qu'elle promettait une nouvelle direction pour l'histoire. Et dire qu'après ça, Netflix a le culot de se plaindre d'une perte d'abonnés...

The OA

Netflix, de part ses algorithmes mis en place, est aujourd'hui plutôt douée pour évaluer ce qui fonctionne ou non et ainsi sélectionner les ingrédients à garder dans ses créations. Le problème ? Non seulement cela nous donne l'impression de toujours regarder la même chose, mais surtout, cette façon de faire l'éloigne de ce qui faisait son identité à une époque. Il fut un temps où le service de streaming était en effet extrêmement aventureux et ne craignait pas de produire des projets de niche. L'une des séries les plus insolites de tout le catalogue Netflix date justement de cette période : The OA .

Cette série dramatique et mystérieuse créée par Brit Marlin et Zal Batmanglij est surtout connue pour son univers créatif et fascinant. Abstraite, volumineuse, remplit de mystères à développer, elle était un contre-pied parfait et jouissif à ses séries sans saveur, génériques et répétitives diffusées à la télé. Malheureusement, là où de nouvelles dimensions narratives et créatives attendaient d'être explorées, l'histoire n'a finalement pas dépassé les deux saisons. Une frustration toujours présente.

I Am Not Okay With This

Aujourd'hui encore, on ne comprend pas comment Netflix à pu annuler I Am Not Okay With This. Cette histoire plus mature qu'elle n'y paraissait, extrêmement croustillante avec une touche de fantaisie avait pourtant trouvé un public et des fans en un rien de temps. Ce n'est pas sans raison qu'une deuxième saison avait été rapidement commandée. Malheureusement, alors que l'on avait hâte de découvrir cette suite, Netflix a finalement changé d'avis en août 2020, prétextant notamment que l'épidémie de Covid-19 serait la cause d'une telle décision purement financière.

Un vrai coup dur quand on voyait ce que I Am Not Okay With This était capable d'apporter au genre du teen-show. La série tournait autour d'une ado qui devait non seulement faire face aux problèmes d'une personne normale de son âge, mais qui luttait également face à l'émergence soudain de super pouvoirs. Portée par deux jeunes stars charismatiques (Sophia Lillis et Wyatt Oleff) qui amenaient une réelle sensibilité à l'oeuvre, l'intrigue - forte de ses métaphores originales et de ses rebondissements, nous promettait un résultat toujours capable de surprises et d'une créativité hors du commun.

Dark Crystal

Même la qualité n'est pas récompensée sur Netlifx qui, à travers Dark Crystal, nous a bien rappelé à quel point sa promesse de liberté artistique des débuts passait désormais au second plan, derrière les audiences. Malgré les éloges du public et des critiques, cette fiction de fantaisie somptueusement produite qui a magnifiquement fait honneur au concept d'animatroniques, n'a pas réussi à générer une hype médiatique suffisante pour justifier une saison 2.

Extrêmement coûteuse à produire en raison des gigantesques et impressionnants décors, mais également de la technologie utilisée pour donner vie à ces marionnettes faites à la main (sans compter sur le casting vocal composé des plus grosses stars du moment comme Taron Egerton, Anya Taylor-Joy ou encore Caitriona Balfe et Theo James), Netflix a préféré limiter les frais et s'arrêter après 10 épisodes seulement. Une décision prise après un an de silence et alors même que l'histoire réclamait une suite... Pour une fois qu'on avait une fiction visuellement et créativement unique...

On pourrait également ajouter dans cette triste liste :

- Les séries du Defenders-verse composé de Daredevil, Jessica Jones, Iron Fist & cie. Chacune avait son ton et si elles n'étaient pas toutes égales, elles avaient à chaque fois une approche originale sur le monde super-héroïque. Bien plus sombres, passionnantes et jouissives que ce que l'on retrouve sur Disney+ aujourd'hui.

- American Vandal : produite sous la forme d'un faux documentaire centré autour d'incidents chelous qui se déroulaient dans un lycée, cette série était tout simplement hilarante. Evidemment, l'humour mis en place n'était clairement pas fait pour tout le monde, mais les créateurs se lâchaient à chaque fois pour nous offrir des séquences mythiques et hilarantes. Un teen-show qui cassait tous les codes pour notre plus grand bonheur.

- Jupiter's Legacy : Okay, la saison 1 n'était pas folle. A dire vrai, elle était même pleine de défauts. Cependant, cette série adaptée des comics de Mark Millar possédait également un potentiel incroyable qui n'attendait que d'être exploité. Et c'est frustrant de voir que Netflix a manqué de patience envers elle tant elle aurait pu finir par nous retourner le cerveau.

- Skylines : Pour faire simple, imaginez Validé de Canal+, mais en mieux. Cette série allemande nous plongeait dans des coulisses aussi passionnants que glauques du monde du hip-hop. Beaucoup trop courte, mais vraiment intense. Elle méritait mieux.

- The Society : Bon, c'était là non plus pas vraiment la meilleure des créations de Netflix, mais elle possédait un petit truc en plus qui nous rendait facilement accro. Un mystère à la Lost, un casting remplit de personnages à la fois détestables et kiffants et des twists à répétition... Il se passait quelque chose !

- Drôle : Si personne ne regrette l'annulation de Marseille, autre création originale française de la plateforme, ce n'est pas le cas de Drôle qui s'est arrêtée au bout d'une seule saison. Une déception tant l'univers dépeint à l'écran (celui du stand up) était original et que cette plongée dans les coulisses de ce monde fantasmé se révélait passionnante avec un envers du décor bien plus froid et sérieux qu'on ne l'imagine. Elle n'était pas hilarante, mais l'humour n'en restait pas moins efficace et elle savait piquer notre intérêt.

Cet article a été écrit en collaboration avec nos confrères de Moviepilot.

Mots clés
Séries Netflix
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Netflix : cette série qui se regarde en 5h30 se place Top 1 en seulement 24 heures et régale tout le monde play_circle
CINÉ SÉRIE
Netflix : cette série qui se regarde en 5h30 se place Top 1 en seulement 24 heures et régale tout le monde
27 janvier 2024
Les créateurs espéraient une suite mais Netflix vient d'annuler la série la plus barrée de 2023 (et c'est plutôt logique) play_circle
CINÉ SÉRIE
Les créateurs espéraient une suite mais Netflix vient d'annuler la série la plus barrée de 2023 (et c'est plutôt logique)
2 février 2024
Les articles similaires
L'annulation de la série Le Problème à 3 corps devient de plus en plus crainte : pourquoi Netflix pourrait supprimer sa série phénomène de science-fiction play_circle
CINÉ SÉRIE
L'annulation de la série Le Problème à 3 corps devient de plus en plus crainte : pourquoi Netflix pourrait supprimer sa série phénomène de science-fiction
3 avril 2024
L'une des meilleures mini-séries de l'histoire de Netflix : 7 épisodes sensationnels de "western" qui ont attendu 10 ans pour être diffusés play_circle
CINÉ SÉRIE
L'une des meilleures mini-séries de l'histoire de Netflix : 7 épisodes sensationnels de "western" qui ont attendu 10 ans pour être diffusés
27 avril 2024
Si vous aimez Shogun, vous devez regarder cette série sur Netflix : elle est tombée dans l'oubli, mais a été l'une des séries les plus chères au monde play_circle
CINÉ SÉRIE
Si vous aimez Shogun, vous devez regarder cette série sur Netflix : elle est tombée dans l'oubli, mais a été l'une des séries les plus chères au monde
14 avril 2024
Dernières actualités
La Chronique des Bridgerton saison 4 : Penelope absente de la suite après la grosse révélation ? La créatrice s'explique : "Elle est désormais une..." play_circle
CINÉ SÉRIE
La Chronique des Bridgerton saison 4 : Penelope absente de la suite après la grosse révélation ? La créatrice s'explique : "Elle est désormais une..."
20 juin 2024
13 après, il y a de l'espoir : Peter Jackson, le réalisateur du Seigneur des anneaux, prend la relève de Steven Spielberg pour la suite de l'un des meilleurs films d'aventure... play_circle
CINÉ SÉRIE
13 après, il y a de l'espoir : Peter Jackson, le réalisateur du Seigneur des anneaux, prend la relève de Steven Spielberg pour la suite de l'un des meilleurs films d'aventure...
20 juin 2024
Dernières news