Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Coup de tonnerre dans le monde de la télé-réalité ce week-end. A l'occasion d'un live organisé sur la chaîne Twitch de Bastos, Nathanya (Les Anges 11, La Villa des Coeurs Brisés 5) est revenue sur l'agression sexuelle d'Illan dont elle aurait été victime en 2019 et sur le manque de soutien de Magali Berdah, sa manageuse de l'époque. A travers une note audio, on peut notamment entendre l'agent minimiser cette affaire afin de ne pas impacter de potentiels partenariats. Une polémique à laquelle cette dernière a réagi sur Instagram.

Ce dimanche 1er mai 2022, Bastos a profité de sa chaîne YouTube pour mettre en ligne un résumé de l'un de ses récents lives organisé en compagnie de Nathanya Sion. Une vidéo très importante qui a une nouvelle fois secoué le monde de la télé-réalité française et qui a vu l'ex candidate emblématique des Anges 11, Les Marseillais vs Le Reste du Monde 6 ou encore La Villa Des Coeurs Brisés 5 y dévoiler une autre facette présumée de Magali Berdah, son ancienne manageuse et agent de nombreux candidats.

Magali Berdah accusée d'avoir protégé Illan et son business

Tout d'abord, un peu de contexte. En 2019, Nathanya aurait été victime d'une agression sexuelle de la part d'Illan Castronovo (Les Princes 9, Objectif Reste du Monde), puisque le jeune homme - qui est également accusé de viol et de comportements déplacés par d'autres candidates, se serait dévoilé nu devant elle avant de commencer à se masturber sous ses yeux. Un comportement déplacé qu'elle aurait alors tenté de dénoncer auprès de Magali Berdah, mais que cette dernière aurait préféré ignorer/minimiser.

Aussi, après des années de silence durant lesquelles Nathanya s'était persuadée que c'était de sa faute et qu'elle n'avait pas à se plaindre car, au moins, Illan ne l'avait pas touchée, l'influenceuse a décidé de contre-attaquer et de mettre chacun devant ses responsabilités. Auprès de Bastos ce week-end, elle a donc diffusé des messages et notes audio de Magali Berdah avec pour objectif de prouver au public que celle qui se décrit comme "la maman des candidats" et qui aimerait intégrer le gouvernement afin d'aider à la lutte contre le cyberharcèlement ne serait en rien crédible.

Nathanya dénonce le manque de soutien de la manageuse

Dans un message daté du 11 septembre 2019 lu par Nathanya, on découvre dans un premier temps Magali Berdah déplorer que sa protégée ne tourne pas la page sur cette affaire et continue d'attaquer Illan - qui était également attaché à son agence à cette période, sur ses réseaux : "Juste pour te dire que Illan vient de m'écrire car il m'a dit que vous aviez pris l'engagement de faire une trêve tous les deux et qu'il avait tenu sa parole mais que tu le provoques".

Une réaction étonnante ? Pas vraiment. Dans un message audio partagé ensuite, on peut cette fois entendre la manageuse confesser à Nathanya que son comportement en ligne, peu importe ses raisons, ne serait pas bon pour les affaires. "Chérie, le problème si tu veux c'est que là tu prends des... tu parles de branlette, de trucs sur les réseaux, c'est pas joli pour lui, déclare-t-elle ainsi. En vrai, laisse-le dans sa merde, t'as pas besoin d'aller employer des mots comme ça sur les réseaux sociaux. Et je parle même pour ton image, c'est pas joli. Tu dois pas te rabaisser à ce truc."

Un conseil qui rappelle tristement l'adage "sois belle et tais-toi", accentué ensuite par des remarques comme "Tu dois passer à autre chose", "Montre des choses belles [sur tes réseaux]", "Ca saoule [les gens] et t'emploies des mots pas à ton image. Pour les marques, les partenariats, les trucs..."

"C'est extrêmement grave"

Une réaction décevante à l'époque pour Nathanya, qui a toujours du mal à digérer aujourd'hui. "Je me suis sentie tellement abandonnée, tellement seule, a-t-elle admis auprès de Bastos. Et on en a parlé hier dans les coulisses de TPMP où elle me disait qu'elle n'avait pas saisi le truc, qu'elle était débordée par le travail et que pour elle c'était une guéguerre de télé-réalité. Et je lui ai dit 'Donc en fait, demain, n'importe quelle fille qui vient dans ton agence pour te parler de ça, tu vas considérer ça comme une guéguerre de télé-réalité ?'".

Très remontée contre son ancienne manageuse, qui aurait donc privilégié le business à l'humain, Nathanya a par la suite conclu : "C'est extrêmement grave. Car à ce moment-là, elle aurait dû tout simplement me demander comment j'allais, me demander de venir, me contacter, m'aider à aller au commissariat... Parce que moi, à ce moment-là, j'étais vraiment toute seule, j'avais pas le courage, j'avais l'impression que c'était de ma faute."

Magali Berdah se défend face aux critiques

Des critiques importantes et lourdes qui, vous vous en doutez, ne sont pas passées inaperçues. Consciente de la polémique naissante à son sujet, Magali Berdah a rapidement souhaité apporter sa propre version des faits et dénoncer le traitement de cette affaire par son ancienne cliente.

"Je voulais réagir sur la note audio qui vient de sortir sur moi qui date quand même de 2019. C'est une note audio qui est totalement sortie de son contexte, d'ailleurs on l'entend car ils ont mis ma note et ensuite celle de Nathanya", a-t-elle tout d'abord déclaré sur ses réseaux sociaux.

Puis, après avoir elle-même tenté de contextualiser cette affaire, "En 2019, Nathanya et Illan parlaient avec moi, j'avais les deux chez moi [dans son agence], et les deux me contactaient toutes les 5 minutes pour me demander d'arranger les choses entre eux", la manageuse a démenti les accusations concernant son supposé manquement à son rôle, "J'ai toujours été présente pour Nathanya, vraiment, j'ai des messages où je lui ai fait des messages dingues. Toujours, toujours. Jamais je n'aurais laissé une personne agressée, qui vient me voir et qui me dit 'j'ai été agressée', [pour lui dire] 'c'est pas grave, n'en parle pas'. Nan mais allô, dans quel monde ? C'est totalement sorti du contexte, ceux qui me connaissent le savent."

Une défense déjà mise à mal

Afin d'appuyer ses propos, Magali Berdah a donc à son tour partagé quelques extraits de conversations avec Nathanya à travers lesquels on peut effectivement découvrir son inquiétude auprès de la star de télé-réalité. Le problème ? Les messages en question, eux-mêmes partagés par la jeune influenceuse, sont datés du 9 septembre 2019, soit deux jours avant la note vocale dévoilée auprès de Bastos et donc, deux jours avant que Nathanya ne s'ouvre réellement à sa manageuse de l'époque au sujet cette agression sexuelle.

De fait, là où Magali dévoile, "C'est tellement grave [comme accusation] que je suis obligée de réagir. Je peux pas laisser passer un truc pareil. (...) J'ai toujours tout donné pour mes influenceurs et ils le savent", Nathanya - visiblement prête à dévoiler d'autres preuves de son inaction, a rappelé qu'elle n'avait rien à gagner en mentant ou en exagérant, "J'ai horreur qu'on me fasse passer pour une menteuse. Je n'ai aucun intérêt là-dedans, bien au contraire."

Nathanya agressée sexuellement par Illan : elle accuse Magali Berdah de ne pas l'avoir soutenue
Nathanya agressée sexuellement par Illan : elle accuse Magali Berdah de ne pas l'avoir soutenue
Nathanya agressée sexuellement par Illan : elle accuse Magali Berdah de ne pas l'avoir soutenue
Nathanya agressée sexuellement par Illan : elle accuse Magali Berdah de ne pas l'avoir soutenue
Nathanya agressée sexuellement par Illan : elle accuse Magali Berdah de ne pas l'avoir soutenue
Nathanya agressée sexuellement par Illan : elle accuse Magali Berdah de ne pas l'avoir soutenue
Nathanya agressée sexuellement par Illan : elle accuse Magali Berdah de ne pas l'avoir soutenue
Nathanya agressée sexuellement par Illan : elle accuse Magali Berdah de ne pas l'avoir soutenue

Pour l'heure, on ne sait pas encore si Nathanya va réellement mettre en ligne de nouvelles preuves ou si Magali Berdah va de nouveau contre-attaquer, en portant plainte notamment pour diffamation, mais il ne fait aucun doute que cette affaire n'en restera pas là. Alors que certains candidats apportent déjà leur soutien à leur manageuse, on imagine que certaines langues pourraient bientôt se délier...