Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Les "anti" en masse contre le mariage pour tous
2 photos
Voir le diapo
Ce dimanche 24 mars, les "anti" mariage pour tous se sont réunis à Paris pour manifester contre le projet de loi du gouvernement. Un rassemblement réussi puisque plusieurs dizaines de milliers de personnes ont répondu à l'appel. Mais dans l'après-midi, la police a été obligée de tirer des gaz lacrymogènes suite à des débordements.

Le projet de loi sur le mariage pour tous, déjà voté à l'Assemblée nationale et "bouclé pour l'été" selon la ministre Christiane Taubira, sera débattu au Sénat à partir du 4 avril prochain. Deux semaines avant cette date clé, les "anti" ont décidé de faire entendre leur voix à Paris. Après avoir bloqué les Champs-Elysées en février dernier, ils ont encore provoqué quelques débordements du côté de l'Arc de Triomphe.

La foule au rendez-vous

Les "anti" mariage pour tous étaient très nombreux, ce dimanche à Paris, pour manifester de la Défense à l'Arc de Triomphe. Vers 16h, le mouvement "Manif pour tous" a assuré sur Twitter : "Aujourd'hui nous sommes 1,4 million. C'est incontestable, et nous le prouverons !". Le 13 janvier dernier, après une précédente manifestation, le mouvement avait parlé d'1 million de personnes contre seulement 340 000 selon la police. Ce dimanche, la police voit encore à la baisse : 300 000 personnes.

Débordement et gaz lacrymo

Dans l'après-midi, quelques débordements sont venus perturber la manifestation. Alors que les Champs-Elysées avaient été interdits aux manifestants par la préfecture, la police a tiré des gaz lacrymogènes pour retenir les "anti" qui ont tenté de franchir les barrières. Selon la préfecture, quelques personnes auraient même été arrêtées. Une réponse au "comportement agressif des manifestants", selon le directeur du cabinet du préfet de Paris, alors que le comportement des forces de l'ordre fait polémique à l'UMP.

News
essentielles
sur le
même thème