Après dix jours de débats intenses, de joutes verbales endiablées et de super-clashs, le texte est enfin voté. 329 voix contre 229 : une belle victoire pour les pro-mariages pour tous. Le projet de loi est désormais en route pour le Sénat. Verdict final le 2 avril...

Après dix jours de débats intenses, de joutes verbales endiablées et de super-clashs, le texte est enfin voté. 329 voix contre 229 : une belle victoire pour les pro-mariages pour tous. Le projet de loi est désormais en route pour le Sénat. Verdict final le 2 avril...

329 voix contre 229
Le projet de loi sur le mariage pour tous a enfin été voté. Pendant dix jours, l'hémicycle aura pris des airs d'arène : les pros contre les antis, la droite contre la gauche. Ce vote à 329 voix contre 229 met ainsi fin aux clashs, nuits blanches et autres prises de becs que ce soit à l'Assemblée ou sur Twitter.

Qui a voté quoi finalement ?
Sans grande surprise, le groupe PS a largement voté pour, seulement quatre députés socialistes s'y sont opposés. Inversment, le groupe UMP a largement voté contre. Quelques courageux se sont rangés du côté de la majorité. Parmi eux Franck Riester, Benoist Apparu et Dominique Tian, qui affirme cependant s'être trompé de bouton, tout comme Jean-Louis Borloo au centre qui voulait voter pour mais qui a finalement voté contre. La faute au bouton.

Super Taubira et fierté socialiste
Les députés PS se félicitent. Certains n'hésitent pas à faire part de leur émotion et de leur fierté, à l'Assemblée mais également sur Twitter. A la tribune, Christiane Taubira a conclu le vote par un discours plein de poésie : "Ce texte ne supprimera pas les jeux amoureux, ni chez les hétérosexuels ni chez les homosexuels" et a lancé avec humour à tous ces hommes de l'Assemblée, sous une standing-ovation de la gauche : "Il restera toujours beaucoup de femmes pour vous regarder messieurs, pour essayer de percevoir derrière vos carapaces la tendresse qui parfois vous habite". Sur Twitter, le député écolo Sergio Coronado se dit "ému" de cette victoire. Pour le Premier Ministre enfin, cette loi restera "une des grandes lois de la République". Dernière étape : le Sénat le 2 avril prochain.

François Hollande
François Hollande supporter des Bleus, Didier Deschamps coach "exigeant"
Une paire de couilles : le joli cadeau des jeunes Verts à François Hollande
François Hollande au plus bas : chatons, Oreo... Nos mesures pour le relancer
Stromae : Hollande, Sarkozy, Ayrault, Le Pen... en choeur sur Formidable
voir toutes les news de François Hollande Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème