Mangez et cassez-vous : le restaurant parisien avec des burgers à 3 euros de retour, avec une nouvelle adresse en plus de l'ancienne
Mangez et cassez-vous : le restaurant parisien avec des burgers à 3 euros de retour, avec une nouvelle adresse en plus de l'ancienne
Le restaurant parisien qui propose des burgers à moins de 3 euros (2,90 euros) avait dû fermer à cause de son succès. Mangez et cassez-vous a finalement rouvert ses portes, non seulement à sa première adresse mais aussi à un nouvel endroit dans Paris. Deux restaurants qui devraient encore avoir beaucoup de clients, vu les prix très bas !

Mangez et cassez-vous rouvre ses portes à 2 endroits

Bonne nouvelle pour les food lovers qui ne veulent pas se ruiner ! Le restaurant Mangez et cassez-vous a rouvert son ancienne adresse dans le 11ème arrondissement parisien (au 64 rue Alexandre Dumas, 75011 Paris) ce vendredi 21 août 2020. Pour rappel, leurs burgers sont à moins de 3 euros (à 2,90 euros exactement). Alors que le menu McFirst est de retour chez McDonald's et que Burger King a sorti son Rebel Whopper végétarien en France, il y a donc désormais deux nouvelles adresses de burgers pas chers à tester d'urgence dans la capitale.

En plus de son ancien emplacement, Mangez et cassez-vous a ouvert un nouveau restaurant dans le 9ème arrondissement de la ville lumière, pas loin des Galeries Lafayette Haussmann (au 39 rue Taitbout, 75009 Paris). Un établissement qui a été inauguré ce lundi 24 août, comme précisé sur leur compte Instagram : "Le nouveau restaurant. Il ouvrira lundi ! On a eu très peu de temps, on a essayé de faire au mieux !".

Le resto avait été fermé à cause de TikTok

Le resto de burgers avait été forcé de fermer ses portes en juillet 2020. Pourquoi ? A cause de son succès. L'endroit était devenu viral grâce à une vidéo de @mynameisdomitille postée sur TikTok. Une bonne nouvelle pour les propriétaires, sauf que leur notoriété est devenue telle, qu'ils ont préféré fermer. Sur Insta, ils avaient précisé : "Nous n'arrivons nous-mêmes pas à croire ce que nous allons écrire : on ferme parce qu'il y a trop de monde ! Notre toute petite structure n'est pas adaptée, ça nous fait trop mal de vous faire faire une ou deux heures de queue, on préfère fermer le restaurant que de vous faire subir ça".