Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Lil Wayne n'est pas si méchant qu'il en a l'air. Après avoir déclenché une polémique avec des images où on le voit piétiner le drapeau américain, le rappeur de 'Love me' et acolyte de Nicki Minaj a fait son mea culpa sur Twitter.

Alors oui, Lil Wayne cultive son image de bad boy. Le rappeur n'hésite pas à se frotter à Nicki Minaj dans un lap dance sur la scène des Billboard Music Awards 2013. Récemment, il a aussi été viré par Pepsi après des paroles controversées. Mais la provocation de l'interprète de 'High School' a des limites.

Lil Wayne n'avait pas prévu cela

Ce week-end, la mise en ligne d'une vidéo sur le tournage du clip God Bless Amerika a mis le feu aux poudres. Les très patriotiques Américains n'ont pas apprécié de voir Lil Wayne piétiner le drapeau de leur pays. Sur internet, les commentaires étaient déchaînés et vindicatifs. Pourtant, le rappeur épileptique a tenu à clore cette polémique. Bad boy oui, mais pas au point de se mettre l'Amérique à dos. Sur Twitter, Weezy s'est expliqué : "Le but n'était pas de marcher sur le drapeau. Dans cette scène du clip, le drapeau tombe derrière moi et il est juste tombé là où je devais continuer à chanter".

Clips polémiques

Si les paroles de rappeurs sont souvent très crues, aux Etats-Unis on ne rigole pas avec la réalisation des clips. Les Américains portent énormément d'importance aux emblèmes et aux traditions de leur pays. Ainsi lorsque Kanye West et Jay-Z avaient fait brûler un drapeau dans le clip de 'No Church in the wild', la polémique avait été immédiate.

Lil Wayne
UGG x BAPE : Lil Wayne ambassadeur de la collab street parfaite pour cet hiver
Lil'Wayne : Le rappeur hospitalisé d'urgence après deux crises d'épilepsie
Lil Wayne : ses bus de tournée visés par des tirs aux Etats-Unis
Lil Wayne mort ? Le rappeur (encore) victime d'une rumeur morbide
voir toutes les news de Lil Wayne Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème