Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Ce mercredi 17 août 2022, M6 lance sa toute nouvelle émission intitulée Les Traîtres. Un jeu d'aventure psychologique où stratégies, alliances et trahisons dictent les règles. Delphine Wespiser est au casting de ce tout nouveau programme avec 13 autres célébrités. L'ancienne Miss France et chroniqueuse de TPMP s'est confiée sur les conditions de tournage difficiles.

Après Pékin Express : duos de choc, remportée par Ines Reg et sa soeur Anaïs, des célébrités sont de retour sur M6 dans un tout nouveau jeu intitulé Les Traîtres. Quatorze personnalités sont réunies dans un château et doivent enchaîner les épreuves pour faire gagner 50 lingots d'argent à l'association qu'ils représentent. Ils sont divisé en deux groupes : "loyaux" et "traîtres". Ces derniers, au nombre de trois, ont été désignés par Éric Antoine, l'animateur du programme. Ils auront la possibilité d'éliminer les "loyaux", mais devront également tout mettre en oeuvre pour ne pas se trahir, et rester dans la course. Tous les candidats devront élaborer des stratégies pour tromper l'ennemi ou le démasquer.

"Je me suis beaucoup investie"

Delphine Wespiser fait partie du casting et s'est confiée sur le jeu dans une interview accordée à Télé Star. "Mon but ultime était de trouver l'identité des trois traîtres. A tel point que je me suis beaucoup investie. J'ai essayé de déplacer des montagnes pour rallier des gens à ma cause. Forcément, cela n'a pas plu aux traîtres. Parfois, il faut savoir faire profil bas afin de ne pas être éliminé. Ménager la chèvre et le chou. Chose que je ne sais absolument pas faire. Je suis très entière", explique celle qui a embrassé Valérie Benaïm.

Les conditions "très difficiles" du tournage des Traîtres

Dans l'interview, elle révèle aussi que les conditions de tournage n'étaient pas faciles. "On ne dort pas beaucoup. On est dans un château dans lequel il fait relativement froid et même l'odeur est différente. Et on est effectivement en huis clos avec des personnes à qui l'on ne peut pas faire confiance. C'est un univers à part entière. C'est pour cela que j'ai essayé de constituer des alliances. Pour pouvoir me relâcher un peu, reprendre des forces et me sécuriser. Parce qu'être sur le qui-vive tout le temps, c'est très difficile. L'humain n'est pas fait pour être seul et proie de tous", affirme la chroniqueuse de TPMP.

Parmi les célébrités, Vanessa et David Douillet participent en couple et l'ancienne Miss France est certaine qu'elle aurait pu faire l'émission avec son chéri Roger, qui l'a empêchée de sombrer dans l'alcool, mais elle n'est pas sûre que ça aurait été une bonne idée. "J'aurais pu le faire avec mon chéri. Est-ce que cela aurait été une bonne idée ? Je ne pense pas", s'amuse-t-elle, avant de conclure : "C'est bien plus qu'un jeu. Cela condense certains défauts du genre humain. C'est un programme fou parce que, jamais, dans la vraie vie, on a l'occasion de toucher du doigt ça. On a le droit de se mentir, de se manipuler... De faire tout ce qu'on ne fait pas généralement dans la vraie vie. D'ailleurs, il m'a fallu du temps pour récupérer émotionnellement".

Delphine Wespiser réussira-t-elle à démasquer les traîtres ? Réponse à partir de 21h10 sur M6 !

Delphine Wespiser
TPMP : Delphine Wespiser (Les Traîtres) balance sur son clash avec Natoo, "Elle m'a prise en grippe"
Les Traîtres : Delphine Wespiser n'a toujours pas pardonné Natoo après leur clash et ignore ses excuses
Les Traîtres : "On ne dort pas beaucoup", Delphine Wespiser évoque les conditions "très difficiles" du tournage
TPMP : une chroniqueuse complètement lâchée par la bande de Cyril Hanouna, "Ça a été dur"
voir toutes les news de Delphine Wespiser Découvrir plus d'articles