Les écoles ouvertes malgré un troisième confinement ? Jean-Michel Blanquer explique que même si un reconfinement se fait en France, les écoles, collèges et lycées ne devraient pas fermer
Les écoles ouvertes malgré un troisième confinement ? Jean-Michel Blanquer explique que même si un reconfinement se fait en France, les écoles, collèges et lycées ne devraient pas fermer
Un troisième confinement semble se profiler en France. Mais si un nouveau reconfinement s'organise, les écoles devraient toujours rester ouvertes. Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a en effet prévu "la continuité scolaire". Comme pendant le deuxième confinement, les écoles, les collèges et les lycées devraient donc être ouverts aux élèves. La fermeture n'est prévue qu'en "cas de nécessité absolue".

Même si un troisième confinement se fait, les écoles devraient rester ouvertes

"Selon un ministre important" cité dans le JDD (Journal du Dimanche), un reconfinement d'au "moins 3 semaines" pourrait se faire en France. Le président Emmanuel Macron pourrait l'annoncer dans une déclaration télévisée ce mercredi 27 janvier 2021, jour du prochain conseil de défense. Malgré ce troisième confinement probable, les écoles, les collèges et les lycées devraient rester ouverts. C'est en effet ce qu'a assuré Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, au JDD. "Sur plusieurs milliers de tests réalisés au sein de l'Éducation nationale, nous avons aujourd'hui le même taux de positivité qu'en décembre. La situation permet donc la continuité scolaire" a-t-il déclaré, "mais nous sommes vigilants".

Comme pour le deuxième confinement, les écoles devraient donc rester ouvertes et les élèves continueraient de suivre des cours en présentiel, contrairement aux étudiants qui suivent les cours à distance. Et ce, même si beaucoup de jeunes avaient prouvé l'absence de distanciation à l'école pendant le reconfinement. "Je préfère les modalités qui ont prévalu en novembre avec les établissements ouverts" a ainsi indiqué Jean-Michel Blanquer, "d'autant que nous constatons a posteriori que notre stratégie a fonctionné".

La fermeture des écoles se fera "en cas de nécessité absolue"

Pour rappel, 371 classes sont aujourd'hui fermées en France à cause de la Covid-19. Et avec l'arrivée des variants de coronavirus, comme le variant anglais, les écoles françaises peuvent-elles vraiment rester ouvertes ? N'est-ce pas dangereux pour les élèves ? "Tout notre travail consiste à éviter cette hypothèse, même si elle reste concevable en cas de nécessité absolue. L'école reste essentielle pour nos enfants" a martelé le ministre. Donc "tous les scénarios existent naturellement, mais nous partageons cette priorité éducative" a-t-il souligné.

Jean-Michel Blanquer a aussi précisé que les professeurs seront vaccinés contre le coronavirus "dès que nous ouvrirons la vaccination à la population générale, au printemps" 2021.