Les Bleus ont gagné la Coupe du Monde 2018 : mais au fait, combien coûte le trophée en or ?
15 photos
Voir le diapo
Les Bleus ont gagné la Coupe du Monde 2018 : mais au fait, combien coûte le trophée en or ?
Ce dimanche 15 juillet, les Bleus ont remporté la Coupe du Monde 2018 face à la Croatie. L'équipe de France est donc une deuxième fois championne du monde de football. Mais au fait, combien coûte le trophée en or qu'ont reçu Antoine Griezmann, Hugo Lloris, Benjamin Pavrd, Olivier Giroud, Kylian Mbappé ou encore Paul Pogba ?

Un trophée en or pur

Antoine Griezmann, Hugo Lloris, Benjamin Pavard, Olivier Giroud, Kylian Mbappé ou encore Paul Pogba sont les héros du jour ! Avec leur sélectionneur Didier Deschamps, déjà détenteur de la Coupe du Monde 1998 en tant que joueur, ils ont mené la France à la victoire face à la Croatie, avec un score de 4 à 2. Les Bleus ont ainsi gagné la Coupe du Monde 2018 qui se tenait à Moscou, en Russie. Mais combien coûte le trophée que l'équipe de France a reçu après sa victoire ?

La coupe mesure 36,8 cm de hauteur et pèse 6,175 kg. Elle est composée à 75% d'or pur et même si la FIFA estime qu'elle n'a pas de prix, son tarif en or vaut environ 150.000 euros. Les Echos, ont précisé que si les Bleus ont bel et bien pu la soulever, l'embrasser et la brandir, en revanche les champions du monde recevront "une copie plaquée or" à ramener en France. Pourquoi ? Car le trophée "ne sort jamais de sa vitrine au sein du musée de la Fifa à Zurich", "en dehors des cérémonies protocolaires".

Une histoire rocambolesque

Si la coupe du monde est si protégée, c'est parce qu'elle a connu une histoire pleine de rebondissements. Commandée pour la première édition en 1930 par Jules Rimet, alors président français de la Fifa, au sculpteur français Abel Lafleur, elle a été remportée par l'Italie en 1938 et cachée aux Nazis qui tentaient de la subtiliser.

En revanche en 1966, la coupe a bel et bien été volée lors de la compétition remportée par les Anglais. C'est un chien appelé Pickles qui l'a retrouvée dans un jardin public. En 1970, lors de la troisième victoire du Brésil, elle est devenue propriété de la nation d'Amérique du sud, selon le souhait de Jules Rimet qui voulait qu'elle soit envoyée dans le pays qui détiendrait trois victoires.

L'objet de toutes les convoitises, exposé au siège de la fédération brésilienne de football à Rio, est dérobé en 1983 et cette fois, il n'a jamais été retrouvé. Les Brésiliens ont donc fait faire une réplique, quant à la FIFA, elle a choisi une nouvelle coupe dessinée par l'Italien Silvio Gazzaniga.

News
essentielles
sur le
même thème