Les Animaux Fantastiques : les créatures du film s'invitent au Musée à Londres
Les Animaux Fantastiques : les créatures du film s'invitent au Musée à Londres
En attendant de retourner au cinéma, c'est au Muséum d'histoire naturelle de Londres que les créatures de la franchise Les Animaux Fantastiques - adaptée de l'univers Harry Potter, se sont invitées à l'occasion d'une exposition exceptionnelle.

Vous en avez marre d'attendre le film Les Animaux Fantastiques 3 ? Pas de chance, avec une production qui vient tout juste de débuter, ne comptez pas découvrir ce nouvel épisode au cinéma avant 2022. Toutefois, si ces drôles de créatures issues du monde magique créé par J.K. Rowling vous manquent à ce point, sachez que le Musée d'histoire naturelle de Londres vient de mettre en place un événement incroyable.

Les Animaux Fantastiques s'invitent au musée

Depuis ce mercredi 9 décembre 2020, les visiteurs peuvent en effet se glisser dans la peau de Norbert Dragonneau et ainsi partir à la rencontre du Niffleur, Botruc, de l'Occamy ou encore du Démiguise que l'on a déjà pu croiser sur grand écran. L'objectif de cette exposition spéciale ? En analysant 12 créatures emblématiques de cet univers, le musée s'amuse à revenir sur les origines de ces bêtes pas comme les autres à travers nos propres croyances couplées à la réalité de notre monde.

A l'occasion d'une interview accordée à l'AFP, Lorraine Cornish (conservatrice en chef du musée) a notamment confessé, "On a regardé les caractéristiques étonnantes de certains de ces Animaux Fantastiques, et on les a comparées avec notre collection de plus de 80 millions de spécimens réels". A la suite de cela, les chercheurs ont alors découvert des "liens extrêmement significatifs et fascinants avec plus de 100 spécimens".

De fausses créatures inspirées du monde réel

Un travail étonnant mais également passionnant. Comme l'a rappelé Louis Buckley (commissaire de l'exposition), J.K. Rowling s'est "inspirée d'extraordinaires capacités, comportements ou propriétés d'animaux réels pour créer ses Animaux fantastiques". De fait, il est intéressant de découvrir que ce monde qui nous fait tant rêver au cinéma est également visible devant nos yeux, dehors, "Le monde réel est à bien des égards plus étrange et fantastique que tout ce que peut fabriquer notre imagination".

Pour preuve, l'exposition met par exemple en parallèle comment le Démiguise - ce drôle de singe argenté, a piqué sa capacité à se rendre invisible aux papillons-feuilles, ou bien comment l'iguane marin des Galapagos, voire même le poisson-globe, n'ont rien à envier à l'impressionnant Occamy et son don pour changer les dimensions de son corps à volonté.

Ouverte jusqu'en août 2021 en Angleterre, cette exposition - qui pourrait voyager dans plusieurs pays, est absolument immanquable pour tous les fans de cet univers et met également l'accent sur le monde magique d'Harry Potter avec la présentation de quelques objets cultes de la saga comme des baguettes, costumes ou décors. Qui a dit que les musées c'était pour les vieux ?

Les Animaux Fantastiques : les créatures du film s'invitent au musée à Londres
Les Animaux Fantastiques 3
Les Animaux Fantastiques 3 : nouveau problème sur le plateau, le tournage encore en pause
Les Animaux Fantastiques : les créatures de la saga s'invitent au musée à Londres
Les Animaux Fantastiques 3 : Johnny Depp remplacé par Mads Mikkelsen pour Grindelwald
Les Animaux Fantastiques 3 : Johnny Depp viré par Warner Bros, Jude Law réagit à cette affaire
voir toutes les news de Les Animaux Fantastiques 3 Découvrir plus d'articles