Depuis quelques semaines, Le Grand Journal de Canal Plus fait face aux critiques. Entre le livre "On/Off" de l'ex-chroniqueur Ollivier Pourriol et les révélations explosives de l'ancienne Miss Météo Solweig Rediger-Lizlow, l'émission de Michel Denisot n'est pas épargnée. Heureusement, des chroniqueurs montent enfin au créneau pour la défendre.

Bosser pour Le Grand Journal de Canal Plus, un vrai cauchemar ? A en croire les révélations d'Ollivier Pourriol dans son livre "On/Off" et les déclarations explosives de Solweig Rediger-Lizlow, c'est même pire que ça. Mais tous ne sont pas du même avis.

Jean-Michel Aphatie, Superman du Grand Journal

Fidèle chroniqueur du Grand Journal depuis 2006, Jean-Michel Aphatie n'a pas l'intention d'imiter ses anciens collègues. Interrogé sur le livre d'Ollivier Pourriol (promu par Solweig Rediger-Lizlow), le journaliste politique a confié sur LCI : "C'est sa lecture. Ces gens qu'il décrit, et avec qui je travaille quotidiennement, je ne les vois pas du tout comme il les voit". Et d'ajouter : "En gros, il décrit tout le monde - y compris moi d'ailleurs – comme des espèces de brutes arrogantes insensibles à l'intelligence". Oui, c'est plus ou moins ça Jean-Mimi. Faux, archi faux ? "Moi, je ne me retrouve pas dans le livre", assure-t-il, avant de souligner qu'il "respecte Olivier Pourriol, un type vraiment intelligemment".

Les nouvelles défendent l'émission

Mais Jean-Michel Aphatie n'est pas le seul à défendre l'émission de Michel Denisot. Arrivées toutes les deux cette saison, la future maman Daphné Bürki et la nouvelle Miss Météo Doria Tillier ont, elle aussi, donné une bien meilleure image du Grand Journal de Canal Plus.

"Je trouve ça un peu dur de parler de calvaire quand on voit le monde dans lequel on vit", a jugé l'acolyte de Michel Denisot au micro de Télé-Loisirs, en référence aux propos de Solweig-Rediger-Lizlow. "Je pense que ce n'est pas le bon vocabulaire", a-t-elle ajouté. De son côté, Doria Tillier a tenu à souligner : "On ne m'a jamais brimé, on ne m'a jamais donné aucune directive". Langue de bois ou vrai désaccord ? Ce serait bête de perdre son job à cause d'une phrase de travers...

Michel Denisot
Michel Denisot VS Michel Drucker : la guerre des papys du PAF
Michel Denisot juge le Grand Journal et TPMP... sans langue de bois ?
Michel Denisot quitte le Grand Journal : Omar Sy, Depardieu, Louise Bourgoin, larmes et câlins géants pour la dernière
Le Grand Journal : prison ferme pour le tireur de Cannes
voir toutes les news de Michel Denisot Découvrir plus d'articles