Juice WRLD : les causes de sa mort enfin révélées
Juice WRLD : les causes de sa mort enfin révélées
Après Avicii, XXXTentaction, Mac Miller ou encore Chester Bennington (Linkin Park), le monde de la musique a perdu un autre de ses talents le 8 décembre 2019 : Juice WRLD. Les causes de sa mort n'avaient pas été dévoilées jusqu'à aujourd'hui. L'autopsie révèle que le rappeur de 21 ans est décédé des suites d'une overdose "accidentelle".

Alors que Juice WRLD venait d'atterrir à l'aéroport de Chicago, il a été victime d'une violente crise : le rappeur s'est effondré au sol et, d'après des témoins, il aurait été vu saignant de la bouche à l'arrivée des secours. Le site TMZ a ensuite révélé que l'interprète de Lucid Dreams aurait ingéré une grande quantité d'oxycodone avant que les forces de l'ordre ne fouille ses affaires dans lesquelles se trouvaient des armes, du sirop de la toux à base de codéine et une trentaine de kilos de marijuana.

"La cause de la mort est accidentelle"

Avant de transporter Juice WRLD à l'hôpital, l'un des policiers lui a fait une piqûre de naloxone, médicament utilisé pour arrêter l'action de la morphine et des opiacés. L'artiste a alors repris conscience, mais est mort quelques heures plus tard aux urgences. Une overdose était donc évoquée comme la cause de son décès. Aujourd'hui, on apprend que Jarad Anthony Higgins, de son vrai nom, est bien mort d'une overdose d'opiacés. "La cause de la mort est accidentelle. Jarad Higgins est mort des suites d'une intoxication à l'oxycodone et à la codéine" ont rapporté les services de médecine légale du comté de Cook après avoir pratiqué l'autopsie.

La toxicomanie de Juice WRLD n'était pas un secret pour sa famille et son ex-petite amie Alexia Smith. "Jarad a lutté contre la dépendance aux médicaments sur ordonnance. La toxicomanie ne connaît pas de frontières et son impact va bien au-delà de la personne qui la combat", a expliqué sa mère Carmella Wallace à TMZ.

Un clip hommage à Juice WRLD

Malgré la récente mort de Juice WRLD, sa mémoire continue d'être honorée, notamment sur le nouvel album d'Eminem, "Music To Be Murdered By". Les deux rappeurs se sont associés sur le morceau Godzilla, pour dénoncer les armes à feu aux USA, dont le clip vient de sortir : on peut y découvrir des images d'archives de Jarad Anthony Higgins en plein concert.

Découvrez le clip de Godzilla d'Eminem et Juice WRLD

Un album posthume est aussi en préparation comme l'ont annoncé les proches de Juice WRLD : "Du plus profond de nos coeurs, nous voulons remercier chacun d'entre vous pour l'admiration sans faille et l'amour dont vous faîtes preuve à son égard. Le fait que vous écoutez sa musique, regardez ses clips ou partagez ce que vous avez vécu avec lui représente tellement pour lui. C'est vous qui gardez sa mémoire en vie pour l'éternité. Nous prévoyons d'honorer les talents de Juice, son esprit et l'amour qu'il éprouvait pour ses fans, en partageant de la musique inédite et d'autres projets sur lesquels il travaillait passionnément."