Mort de Juice Wrld : sa famille se confie sur sa toxicomanie
Mort de Juice Wrld : sa famille se confie sur sa toxicomanie
C'est une nouvelle choc qui a été annoncée le 8 décembre 2019 : Juice Wrld est mort à l'âge de 21 ans. Le rappeur américain a été victime d'une "crise" après un vol entre Los Angeles et Chicago, mais l'origine de son malaise n'est pas encore connue. Son décès pourrait avoir bien été causé par son addiction aux opiacés. Aujourd'hui, sa famille se confie sur sa toxicomanie.

Le monde de la musique continue de perdre des artistes de talent entre la mort d'Avicii, Mac Miller, Lil Peep, XXXTentacion, Chester Bennington (Linkin Park), DJ Arafat ou encore celle de Juice Wrld. C'est le 8 décembre 2019 que le décès de l'interprète de Lucid Dreams a été annoncé. Mais que s'est-il passé ? Les raisons de sa disparition restent encore un mystère. On sait seulement que le rappeur s'est effondré au sol après un vol entre Los Angeles et Chicago avant d'être transporté, encore vivant, à l'hôpital. Il est décédé quelques heures après son arrivée.

"Jarad a lutté contre la dépendance aux médicaments sur ordonnance"

D'après les infos de TMZ, Juice Wrld aurait ingéré une grande quantité d'oxycodone après avoir appris que ses affaires allaient être fouillées par les forces de l'ordre : elles ont en effet retrouvé dans ses bagages de la codéine, des armes et une trentaine de kilos de marijuana. Le rappeur pourrait donc bien être mort des suites d'une overdose, comme Mac Miller, mais pour le moment, l'autopsie n'a rien donné. En tout cas, son addiction à la drogue, aux opiacés surtout, et aux sirops pour la toux, n'était pas un secret pour sa famille, ses proches et pour son ex Alexia Smith.

"Nous avons aimé Jarad de tout notre coeur et nous ne pouvons pas croire qu'il soit parti si tôt. Comme il l'a souvent dit dans sa musique et à ses fans, Jarad a lutté contre la dépendance aux médicaments sur ordonnance. La toxicomanie ne connaît pas de frontières et son impact va bien au-delà de la personne qui la combat. Jarad était un fils, un frère, un petit-fils, un ami et bien plus encore pour tant de gens qui voulaient plus que tout le voir vaincre la dépendance", explique la mère de Juice Wrld, Carmella Wallace, à TMZ. L'artiste avait même envisagé de suivre une thérapie, pour combattre sa toxicomanie, juste avant sa mort.

News
essentielles
sur le
même thème