Jaime Lorente (La Casa de Papel, Elite) : "la célébrité soudaine m'a laissé vide"
Jaime Lorente (La Casa de Papel, Elite) : "la célébrité soudaine m'a laissé vide"
Depuis ses rôles dans La Casa de Papel et Elite, Jaime Lorente est devenu un acteur mondialement connu. Mais celui qui est une star grâce à ces séries Netflix a des problèmes avec la célébrité. Il trouve que la sienne est "fausse" et que la notoriété "peut être une drogue".

"La célébrité crée une dépendance" et peut faire "perdre la tête"

Jaime Lorente fait partie des grosses stars espagnoles qui ont percé mondialement parlant, grâce aux séries La Casa de Papel et Elite. Une célébrité internationale avec laquelle l'acteur adeptes des programmes Netflix a un peu de mal. "La célébrité crée une dépendance, elle peut être une drogue" a-t-il avoué, "et c'est très dangereux. C'est le moyen le plus simple de perdre la tête". Celui qui serait séparé de Maria Pedraza a expliqué à propos du milieu artistique : "Ils vous donnent tout. Ils vous donnent vos oreilles. Ils vous invitent à tout. Tout est tout. Et, soit vous êtes concentré, soit en deux semaines vous êtes devenu le plus gros connard du monde".

"Mon milieu est plein de trous du cul" a même assuré Jaime Lorente, "Et des jouets cassés, mais on ne casse pas, on se fait casser. Nous sommes dirigés par des gens qui ont de la sensibilité dans le cul". Sauf que "les acteurs et actrices sont les personnes les plus sensibles au monde. Nous avons besoin qu'il dise des choses qui paraissent vraies à la caméra" a précisé la star qui avait été harcelé par une voisine en plein confinement, "Je suis très vulnérable. Tu touches deux mots sur moi et tu as gâché ma journée".

Jaime Lorente trouve qu'il a "un faux succès"

A propos de son succès, Jaime Lorente a aussi souligné : "Le mien est un faux succès. Pour ceux qui me connaissent, c'est seulement pour un ou deux rôles, et dans une cible très spécifique d'âge ou d'intérêts". Il fait ainsi référence à ses personnages de Denver dans La Casa de Papel et Nano dans Elite. "Je n'ai pas construit une carrière, je suis en train d'en construire une maintenant" a-t-il rappelé.

"C'est pourquoi je me suis lancé dans la production de théâtre seul. Revenir à être ce que je veux être et non pas ce que les autres veulent que je sois" a ajouté Jaime Lorente qui s'est remis au théâtre pour se retrouver, "Ce n'est pas que je demande pardon pour être célèbre, mais d'une certaine manière je me pardonne à moi-même. Je suis passionné par le théâtre. Je viens de là. C'est pour cela que j'ai été formé".

"Je travaille seul dans la fiction depuis deux ans et je m'étais perdu" a-t-il détaillé, "L'espace dont on dispose en tant qu'artiste dans les grandes productions est parfois réduit à un espace très restreint". Pourrait-il partir après la saison 5 de La Casa de Papel ? En tout cas, l'artiste semble ne plus être très content de son travail à la télévision, même s'il reconnaît que ça a donné un énorme coup de pouce à sa carrière : "Je vous en serai éternellement reconnaissant, mais j'ai été déçu et très peu motivé. Ma vie a pris un virage à 180 degrés du jour au lendemain, je n'ai pas eu le temps de réagir, je ne savais pas comment m'y prendre, personne ne vous apprend. Vous devenez un produit. La célébrité soudaine m'a laissé vide. Je ne voulais plus être là. J'ai dû obtenir de l'aide pour gérer le chaos et trouver une place. Mais j'ai eu du mal à dire stop, parce que les projecteurs brillent".

Jaime Lorente
Jaime Lorente et María Pedraza : l'acteur dévoile quand ils se sont mis en couple
El Cid : Jaime Lorente au temps des chevaliers
Jaime Lorente (La Casa de Papel, Elite) : "la célébrité soudaine m'a laissé vide"
Maria Pedraza (Elite) et Jaime Lorente séparés ? La rumeur relancée avec ces photos
voir toutes les news de Jaime Lorente Découvrir plus d'articles