On le sait, l'univers d'Homeland est aussi dangereux et mortel que celui de Game of Thrones. Et malheureusement pour le coeur des téléspectateurs, c'est l'épisode 10 de la saison 4 qui est venu nous le rappeler. Les scénaristes ont ainsi profité de l'infiltration d'Haqqani à l'ambassade américaine pour se débarrasser de l'un des personnages principaux. Attention spoilers.

Alors que certains fans tentent encore de se remettre de la mort de Brody, les scénaristes ont eu la sadique idée de tuer un autre personnage adoré. Comme on a pu le découvrir lors de l'épisode 10 de la saison 4 d'Homeland, diffusé ce dimanche 7 décembre sur Showtime, c'est Fara qui est venue rejoindre le sinistre cimetière du show.

Une mort surprise

En effet, profitant de son arrivée surprise à l'ambassade, Haqqani s'est amusé à prendre quelques employés en otage, dont Fara, dans le but d'obliger Lockhart à lui donner les célèbres fichiers. Et si ce dernier, dans un premier temps et sous l'insistance de Martha, refusa, le festival d'exécutions organisé par le terroriste et son couteau placé sous la gorge de Fara lui ont rapidement fait changer d'avis. Malheureusement, s'il pensait que le bad guy de la saison tiendrait sa promesse d'échanger les otages contre les fichiers (c'est vrai qu'un terroriste est un homme honnête, c'est bien connu), il n'a pu que constater les dégâts en voyant Haqqani trancher la gorge de la jeune femme afin de s'enfuir, nous offrant un moment d'émotion intense.

Seule consolation, Quinn et son pote le militaire ont réussi à lui tirer quelques balles dans le corps entre temps. Pas suffisant pour s'en débarrasser, mais de quoi sérieusement contrecarrer ses futurs plans.

Un personnage important

Et si cette mort a ému les téléspectateurs, elle a également bouleversé l'interprète de Fara. Interrogée par EW, Nazanin Boniadi a confessé : "J'aime tellement Fara. J'ai passé deux semaines à déprimer (après avoir appris la nouvelle). J'étais une fan du personnage, j'ai appris à l'aimer et c'était dur de la voir partir. Revoir l'épisode a été très compliqué." Toutefois, comme le dévoile la comédienne, si la tristesse est importante, c'est principalement de la fierté qui l'emporte après une telle aventure : "C'était un vrai privilège. C'est bien de voir un personnage capable de personnifier cette union entre l'Est et l'Ouest, comme rarement à la télé. C'est une une sorte de repère morale. Son arc narratif a vraiment servi celui de Carrie. Dans l'épisode 6 on voyait Fara questionner Carrie sur le sort d'Aayan et dans l'épisode 9, Carrie en fait écho avec l'histoire du garçon suicidaire accompagnant Saul. Je pense qu'elle avait un vrai but dans le show et c'est le rêve de tout acteur d'avoir un début, un milieu et une fin et d'avoir un arc servant réellement à quelque chose."

La saison 4 d'Homeland est diffusée tous les dimanches soir aux USA.

Homeland - Saison 4
Homeland saison 4 sur Canal+ : 3 raisons de redonner une chance à la série
Homeland saison 4 : le Pakistan furieux contre la série avec Claire Danes
Homeland saison 4 : les créateurs défendent le final après les critiques
Homeland saison 4, épisode 12 : rapprochement et trahison dans le final
voir toutes les news de Homeland - Saison 4 Découvrir plus d'articles