Harry Potter : Matthew Lewis lassé d'être toujours ramené à Neville
Non, Matthew Lewis n'est pas simplement Neville Londubat. Le comédien l'a confessé, dix ans après la fin de la saga cinématographique Harry Potter, il ne supporte plus d'être constamment ramené à ce personnage, sans prendre en compte le reste de sa carrière.

On ne sait pas encore si la saga cinématographique Harry Potter aura le droit à une suite avec les acteurs originaux (des rumeurs laissent entendre qu'une adaptation de la pièce de théâtre L'Enfant Maudit serait néanmoins dans les cartons de Warner Bros), mais il pourrait être difficile de convaincre Matthew Lewis de revenir.

Matthew Lewis lassé d'être toujours ramené à Neville

N'ayez crainte, l'interprète de Neville Londubat n'est pas en colère contre la franchise et ne regrette absolument pas d'y avoir participé. Au contraire, le comédien le confesse régulièrement, il ne cesse de chérir cette expérience si particulière qui lui a permis d'en être là aujourd'hui.

Néanmoins, invité dans le podcast Inside of You de Michael Rosenbaum, Matthew Lewis a révélé qu'il supportait de moins en moins l'importance de ce rôle dans sa carrière, "Il m'arrive parfois d'atteindre un certain niveau de frustration quand les gens disent 'Oh, c'est [Neville]'".

"Ca fait 10 ans que je ne suis plus Neville"

Quelle est la raison de cette défiance ? Selon lui, cette focalisation sur ce rôle empiète malheureusement sur ses autres projets et vient même rabaisser son évolution, "Par exemple, je suis en train de faire une série diffusée sur PBS [All Creatures Great and Small, ndlr]. Et tous les titres d'articles sont 'Ce n'est plus Neville Londubat désormais'. Mais ça fait dix ans que je ne le suis plus."

Il l'a ensuite précisé avec lassitude, il a l'impression d'être constamment ramené à un seul projet, comme si sa carrière n'avait pas avancé depuis la fin d'Harry Potter, "J'ai fait des choses qui sont totalement différentes. J'ai participé à des dramas qui ont gagné des récompenses. Et ce n'est pas pour me vanter que je dis ça. C'est simplement que j'ai fait beaucoup de ces choses et dix ans plus tard, les gens continuent de sous-entendre que je viens tout juste de passer d'Harry Potter à tel nouveau projet, en ignorant totalement tout ce qui m'a permis d'en arriver là".

Une déclaration qui pourrait résonner chez certains de ses ex-partenaires sur la saga et qui, il l'a rappelé, n'a rien à voir avec ce qu'il ressent envers elle, "Je ne suis pas frustré avec quoi que ce soit lié à Harry Potter". Simplement, il trouve dommage que la presse, comme le public, ne fasse pas l'effort de voir autre chose que Neville en lui, "C'est comme une voix dans ta tête qui te dit 'Hey, tu sais tout le travail que tu as fait pendant ces dix dernières années ? Personne ne l'a vu. Tout le monde s'en fout'. Ils continuent de penser que c'est mon premier travail depuis Harry Potter".

En cas de 3ème confinement, vous savez donc ce qu'il vous reste à faire : rattraper l'intégralité de la filmographie de Matthew Lewis.

Harry Potter et les reliques de la mort (2eme partie)
Harry Potter : la vraie baguette d'Harry, une lettre pour Poudlard... Les objets cultes aux enchères
Harry Potter : un nouveau film en préparation ? Tom Felton (Drago) est prêt
Harry Potter : Matthew Lewis en a marre d'être toujours ramené à Neville
Harry Potter : Katie Leung (Cho Chang) victime de racisme mais forcée au silence, elle balance
voir toutes les news de Harry Potter et les reliques de la mort (2eme partie) Découvrir plus d'articles