Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
 La bande-annonce vidéo du film La Méthode Williams avec Will Smith : Jim Carrey et Zoë Kravitz en colère contre l'acteur après sa gifle auprès de Chris Rock
Malgré sa victoire pour l'Oscar du Meilleur Acteur grâce à son rôle dans le film La Méthode Williams ce dimanche 27 mars 2022, Will Smith fait uniquement parler de lui aujourd'hui pour sa gifle auprès de Chris Rock durant la cérémonie après une mauvaise contre Jada Pinkett Smith, sa femme. Un geste qui a scandalisé Zoë Kravitz (The Batman), mais également Jim Carrey (Sonic 2) pour qui l'acteur aurait dû être arrêté.

Si, durant la 94e cérémonie des Oscars, c'est Chris Rock qui s'est pris une gifle de la part de Will Smith ce dimanche 27 mars 2022 à la suite d'une mauvaise blague sur la femme de l'acteur, c'est bien le gagnant de l'Oscar du Meilleur acteur pour son rôle dans La méthode Williams qui en prend plein la figure aujourd'hui. Malgré une standing ovation reçue dans la salle lors de sa victoire ce week-end, quelques minutes seulement après son coup de sang, les langues commencent à se délier à Hollywood.

Will Smith "aurait dû être arrêté"

Au détour d'une interview accordée à CBS This Morning, Jim Carrey - au casting du film Sonic 2, a par exemple révélé avoir été "dégoûté devant la standing ovation" réservée au comédien. "Hollywood est tout simplement inerte/malade et cela donne une indication claire que nous ne formons plus ce club cool d'autrefois", a-t-il ensuite ajouté.

Puis, alors que le journaliste lui confiait que n'importe quelle autre personne à la place de Will Smith aurait été escortée par la sécurité, voire arrêtée, Jim Carrey n'a pas hésité à déclarer, "Il aurait dû l'être". Il a par ailleurs déploré le fait que Chris Rock refuse aujourd'hui de porter plainte, "Cette vidéo restera pour toujours. Si vous pouvez crier quelque chose en tant que spectateur afin de marquer votre désapprobation ou dire quelque chose sur Twitter, vous ne pouvez en aucun cas monter sur scène et frapper quelqu'un au visage parce qu'il 'a dit des trucs'."

Jim Carrey l'a assuré, "Je n'ai rien contre Will Smith, il a fait des choses formidables", mais l'humoriste a tenu à préciser que cette situation n'aurait jamais dû arrive, ni être validée de la sorte, "Ca n'était pas un bon moment. Cela a en plus fait de l'ombre aux grands moments d'autres personnes".

Zoë Kravitz fustige les Oscars

Des propos durs, néanmoins approuvés par Zoë Kravitz. L'actuelle star du film The Batman a de son côté profité de son compte Instagram pour ironiser sur cette triste polémique. Alors qu'elle y postait ses différentes tenues portées durant la cérémonie, elle en a profité pour déclarer en légende, "Voici une photo de ma robe à cette soirée où apparemment nous pouvons désormais agresser des gens sur scène. Et voici une photo de ma robe à la fête après cette soirée où l'on peut visiblement crier des injures et agresser des gens sur scène". Simple mais efficace.

Les fans contre-attaquent

Malheureusement, ces critiques envers Will Smith n'ont pas du tout plu à une partie du public. Sur Twitter, nombreux sont les internautes à s'en prendre aujourd'hui aux deux stars en leur reprochant leur hypocrisie et en rappelant leurs propres comportements problématiques passé ou actuel.

Pour Jim Carrey, certains ont en effet déterré son passage aux MTV Movie Awards de 1997 où, alors âgé de 35 ans, on pouvait le voir embrasser de force Alicia Silverstone, 19 ans, au moment de récupérer son prix sur scène. Un moment là aussi considéré comme gênant et dangereux par certains fans.

Concernant Zoë Kravitz, c'est sa personnalité en elle-même qui est critiquée. Entre ceux qui déplorent ses relations personnelles avec d'autres célébrités problématiques, ceux qui rappellent qu'elle était la première à fantasmer sur un mineur (Jaden Smith) et ceux qui pointent du doigt ses propos sur la communauté noire, la comédienne fait face à un déferlement de haine particulièrement violent.

Pour rappel, Will Smith - qui fait désormais l'objet d'une enquête de la part de l'Académie des Oscars, s'est récemment excusé pour son geste. Sur Instagram, la star de Bad Boys a notamment révélé, "La violence dans n'importe quelle forme est toxique et destructrice. Mon attitude aux Oscars hier soir était inacceptable et inexcusable. (...) J'aimerais m'excuser publiquement auprès de toi, Chris. J'ai dépassé les limites et j'ai eu tort. Je suis embarrassé et mes actions ne représentent pas l'homme que je veux être. Il n'y a pas de place pour la violence dans un monde d'amour et de gentillesse".

Faute avouée, à moitié pardonnée ? A suivre.

Will Smith
Will Smith : "J'essaie de ne pas me considérer comme une grosse m*rde", il sort du silence, 4 mois après la gifle des Oscars
Gifle de Will Smith à Chris Rock : l'acteur suit une thérapie pour maîtriser sa violence
Will Smith et Jada Pinkett Smith : bientôt le divorce après la gifle ?
Gifle de Will Smith : le comédien banni des Oscars pendant 10 ans, il réagit à la sanction
voir toutes les news de Will Smith Découvrir plus d'articles