Fanny Salvat (La Villa) prête à arrêter la télé-réalité par amour pour Mélanie
Fanny Salvat (La Villa) prête à arrêter la télé-réalité par amour pour Mélanie
Actuellement en couple avec Mélanie (aussi appelée Nani), Fanny Salvat (candidate de La Villa 3) est pleinement épanouie aujourd'hui. Et à en croire la jeune femme, elle est désormais prête à arrêter la télé-réalité afin de protéger son histoire d'amour.

A l'occasion de son passage dans l'émission La Villa des Coeurs Brisés 3, Fanny Salvat a rencontré l'amour en la personne... de Mélanie. Et comme elle l'a récemment confié, elles sont toujours en couple et avancent progressivement dans leur histoire. Une happy ending qui fait son bonheur : "J'ai trouvé ma moitié, j'ai trouvé quelqu'un sur qui je peux me reposer" et qu'elle a bien l'intention de ne pas gâcher.

Fanny prête à stopper la télé-réalité

Invitée dans l'émission En toute intimité de Sam Zirah, Fanny a ainsi affirmé être prête à arrêter la télé-réalité dans le cas où les producteurs feraient tout pour jouer avec son couple : "[Si on la force à aller vers un garçon] j'arrête la télé-réalité, y a pas de souci. La Fanny d'avant c'était la Fanny d'avant et maintenant c'est une nouvelle Fanny. Donc si maintenant on me demande de faire une nouvelle télé-réalité mais qu'il faut que je trompe ma meuf, bah non ça ne m'intéresse pas du tout, je le fais pas."

A cette occasion, elle a d'ailleurs confirmé que l'émission Les Marseillais faisait partie de son passé. Tandis que Nani a toujours dit qu'il était "hors de question" pour elle d'y participer, Fanny a confessé : "Je comprends parce qu'il y aurait Julien Tanti, Kévin... Pour elle ça serait hyper compliqué. Déjà elle est un peu jalouse et elle serait confrontée à mon passé. Donc même s'ils m'appelaient, par respect je refuserai aussi."

Une petite chance pour Les Anges

Peut-on tout de même espérer la retrouver dans Les Anges ? "Oui, si on a un projet assez stable où on peut tenir avec". Toutefois, que les fans se préparent, la porte est peut-être ouverte, mais elle peut immédiatement se refermer : "Mais si demain on part faire Les Anges et qu'en plein milieu de la saison ils me disent 'C'est mou. Soit tu vas voir des garçons, soit vous partez' bah je demande à quelle heure est mon avion." C'est beau l'amour.

News
essentielles
sur le
même thème