2 photos
Voir le diapo
Juste après sa victoire à l'Eurovision 2021, le groupe italien Maneskin s'est retrouvé dans la tourmente car le chanteur Damiano David a été accusé de consommer de la drogue sur une vidéo, qui a fait le tour des réseaux sociaux. Il a alors passé un test de dépistage dont le résultat fut négatif. Sauf que des experts de la consommation et du dépistage se disent "perplexes" face à ce bilan.

Un vilain bad buzz a rapidement pris le pas sur la victoire de Maneskin à l'Eurovision 2021. Quelques minutes après l'annonce du grand gagnant, une vidéo du chanteur du groupe, Damiano David, a provoqué de vives réactions puisque certains internautes l'ont soupçonné de consommer de la cocaïne en direct. Damiano a rapidement démenti ces accusations en expliquant qu'un verre a simplement été cassé dans la Green Room, d'où son geste suspect avec sa tête au-dessus de la table.

Le test de drogue de Damiano David remis en question

Afin d'éviter toute polémique, le chanteur a passé un test de dépistage qui s'est avéré négatif : "Aucune consommation de drogue n'a eu lieu dans la Green Room. Nous considérons que l'affaire est close", ont réagi les organisateurs avant que l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER) ne confie : "Nous sommes tristes que des spéculations inexactes ont conduit à des 'fake news'." Suite à ce test de drogue, le podium de l'Eurovision 2021 ne change donc pas : Maneskin conserve la première place et Barbara Pravi, représentante de la France au concours, la deuxième.

Et alors que l'histoire était censée être close, des experts de la consommation et du dépistage remettent en question le résultat : "Ils se disent perplexes. Selon le site Drogues Info service, un test réalisé plus de 24 heures après la prise de ce puissant stupéfiant a toutes les chances d'être négatif, sauf s'il s'agit d'un test urinaire", rapporte l'AFP. D'après eux, la substance présente dans la cocaïne ne se révèle que seulement pendant 24 heures dans la salive ou le sang : Damiano David aurait donc été testé trop tard puisque le test n'a été réalisé que 36 heures après.