Euro 2020 : les joueurs anglais victimes d'insultes racistes de la part des supporteurs après la défaite contre l'Italie
Euro 2020 : les joueurs anglais victimes d'insultes racistes de la part des supporteurs après la défaite contre l'Italie
Ce dimanche 11 juillet 2021, l'Italie a remporté l'Euro 2020 et l'Angleterre s'est retrouvé au coeur d'une inquiétante polémique raciste. Suite à la défaite des Three Lions, de nombreux supporters ont en effet profité des réseaux sociaux pour insulter et menacer les joueurs noirs comme Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka.

L'horrible comportement de supporters anglais après la défaite

Ce dimanche 11 juillet 2021, l'Italie a remporté l'Euro 2020 face à l'Angleterre à l'issue d'une séance de tirs au but à suspense. Un résultat logique au regard de la physionomie du match, qui n'a malheureusement pas été accepté par tous. Ainsi, dès le coup de sifflet final, de nombreux supporters anglais, dégoûtés de cette défaite, ont eu le pire comportement possible.

Pendant que certains s'en sont pris physiquement aux fans italiens présents dans le stade de Wembley où venait de se dérouler la finale, d'autres ont profité des réseaux sociaux pour s'attaquer à trois joueurs des Three Lions : Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka. Pourquoi eux ? Parce qu'ils ont raté leurs penalties et qu'ils sont noirs.

Des joueurs victimes d'insultes racistes

En effet, si le supporter anglais typique se révèle particulièrement amusant avec ses jets de bières à chaque but marqué et ses "It's coming home" répétés à outrance, une partie de cette fan-base est néanmoins gangrenée par des personnes aussi violentes que racistes. On se souvient du passage des supporters de Chelsea à Paris en 2015 qui avaient empêché un homme noir de prendre le métro, tout comme des révélations de Mélanie Da Cruz - compagne d'Anthony Martial, joueur de Manchester United en Angleterre, concernant les horreurs reçues par le joueur à chaque défaite de son équipe.

Aussi, comme on peut désormais tristement le découvrir sur les comptes Instagram de Rashford (23 ans), Sancho (21 ans) et Saka (19 ans), les sections commentaires ont rapidement été envahies d'emojis de singes, gorilles ou bananes, et de remarques/insultes/menaces en tout genre comme "Tu ne devrais pas être en Angleterre", "Va te cacher", "T'es la raison pour laquelle des gens se suicident", "Meurs"...

Le monde du foot se mobilise

Une situation aussi honteuse qu'inquiétante qui, heureusement, ne reflète pas la majorité des anglais et qui, surtout, a rapidement été contrée d'une magnifique façon. Afin de noyer cette haine et l'invisibiliser au maximum, de nombreux supporters se sont emparés des différentes sections commentaires pour y poster de nombreux emojis en forme de coeur, ainsi que des messages de soutien (voir ci-dessous).

De même, tandis que de grands joueurs sont montés au créneau pour les soutenir, tout comme la Fédération Anglaise de football qui a rappelé, "Nous soutenons nos joueurs. Il est évident que quiconque se trouve derrière ce comportement dégoûtant ne mérite pas de soutenir l'équipe", la police de Londres a déjà annoncé être en train d'enquêter sur cette haine raciale, "Ce harcèlement est absolument inacceptable et ne sera pas toléré, il va y avoir une enquête".

Tout notre soutien envers les trois joueurs. On croise désormais les doigts pour que les responsables soient sanctionnés.