2 photos
Voir le diapo
Moment de recueillement cet après-midi devant le Bataclan. Presqu'un mois après les terribles attentats, le groupe Eagles of Death Metal est venu se recueillir devant la salle où avait lieu leur concert le soir du drame et où 90 personnes ont trouvé la mort. L'émotion et les larmes étaient au rendez-vous.

Larmes et recueillement pour les Eagles of Death Metal au Bataclan

De passage à Paris après avoir chanté en compagnie de U2 sur la scène de l'AccorHotels Arena (nouveau nom de Bercy), les Eagles of Death Metal ont tenu à rendre hommage ce mardi 8 décembre aux nombreuses victimes des attentats de Paris. Dans l'après-midi, Jesse Hughes, Josh Homme, Matt McJunkins et Dave Catching se sont rendus au Bataclan où ils se produisaient le soir du 13 novembre quand plusieurs terroristes se sont introduits dans la salle. S'ils ont pu s'en sortir sain et sauf, ce n'est pas le cas de 90 personnes venues les applaudir qui sont tombées sous les balles.

Comme on peut l'imaginer, l'émotion était grande pour les rockeurs qui se sont recueillis pendant de longues minutes devant le mémorial et ont déposé des fleurs. Le leader du groupe, Jesse Hughes (avec le bonnetn noir sur les images) était particulièrement bouleversé et a été photographié en larmes, prenant dans ses bras les autres membres du groupe. Découvrez la vidéo de PurePeople dans notre diaporama. Dans une interview donnée à Vice une dizaine de jours après le drame, Jesse Hughes avait raconté ce qu'il avait vécu le 13 novembre et avait expliqué son envie de remonter sur la scène du Bataclan lors de sa réouverture.

Au total, les attentats du 13 novembre ont fait 130 victimes et 352 blessés. Vendredi dernier, le Café Bonne Bière, cible des terroristes et où cinq personnes avaient perdu la vie, a réouvert au public. Ce n'est pour l'instant pas le cas des autres établissements touchés tels que Le Carillon, la Belle Equipe ou encore Le Petit Cambodge.

News
essentielles
sur le
même thème