2 photos
Voir le diapo
Au lendemain de l'attentat au Bataclan le vendredi 13 novembre 2015, le groupe Eagles of Death Metal avait rapidement quitté la France pour rentrer aux Etats-Unis et annoncer l'annulation de tous leurs concerts. Après s'être exprimés à travers un communiqué, Jesse Hugues et Josh Homme, chanteur et fondateur du groupe, ont accordé une interview où ils témoignent de l'horreur qu'ils ont vécu et du courage des victimes.

Le témoignage bouleversant d'Eagles of Death Metal

Dans l'attentat du Bataclan, le groupe Eagles of Death Metal a perdu son responsable merchandising, trois personnes de sa maison de disque et près d'une centaine de fans. Miraculeusement sains et saufs, les membres du groupe étaient restés silencieux depuis le drame, publiant simplement quelques messages sur Facebook pour annoncer l'annulation de leurs concerts ou la mise en place d'une levée de fonds pour les familles des membres de l'équipe victimes. Mais devant les caméras de Shane Smith pour Vice, le groupe a accepté de témoigner et de raconter l'horreur à laquelle ils ont survécu.

"Des gens ont été tués parce qu'ils ne voulaient pas abandonner leurs amis"

L'interview complète de Vice ne sera mise en ligne que dans les prochains jours. Mais le média américain en a déjà posté un extrait vidéo intense et bouleversant. Jesse Hugues, le chanteur d'EODM, et Josh Homme, le fondateur du groupe, ne peuvent contenir leur émotion lorsqu'ils se souviennent : "Plusieurs personnes se sont cachées dans notre loge et les tueurs ont réussi à y entrer et à tous les tuer, à l'exception d'un gosse qui s'était caché sous ma veste en cuir. Les gens faisaient semblant d'être morts et avaient tellement peur. Une des raisons pour lesquelles tant de gens ont été tués, c'est parce qu'ils ne voulaient pas abandonner leurs amis. Il y a eu tellement de gens qui se sont mis devant d'autres".