ACTU
Dry January : cet autre défi est plus facile à relever et votre santé vous dira quand même un grand merci
Publié le 2 janvier 2024 à 20:20
Par Clément Arbrun | Journaliste société
Journaliste spé Société et Pop Culture, Clément s'intéresse autant aux punchlines de Virginie Despentes qu'à celles de Megan Thee Stallion, aux perruques de Bilal Hassani qu'aux blagues de Panayotis Pascot. Il aiguise principalement sa plume en papotant féminismes, genre et fashion, ce qui lui permet de parler d'Harry Styles, des gens pas toujours fréquentables qui emploient le mot "woke" sur Twitter et des dernières prods Netflix. Malin.
Un mois de janvier sans le moindre alcool, c'est possible : c'est même (très) conseillé de faire au moins le test. Mais de l'avis de beaucoup de Français, c'est parfois très, trop difficile. Alors comment réussir son Dry January 2024 ? Une alternative existe, et elle a (presque) autant d'effets positifs sur votre santé...
Dry January : cet autre défi est plus facile à relever et votre santé vous dira quand même un grand merci
Et si on tenait LA bonne alternative au "Dry January" ?
Animation au village de Boffres (07) lors du "fascinant Week-end vignobles et decouvertes" : degustation de vin blanc et rouge - Photo by Delmarty J/ANDBZ/ABACAPRESS.COM Un mois de janvier sans le moindre alcool, c'est possible : c'est même (très) conseillé. Mais c'est parfois très, trop difficile. Alors comment réussir son Dry January ? Une alternative existe, et elle fait du bien...
Animation au village de Boffres (07) lors du "fascinant Week-end vignobles et decouvertes" : degustation de vin blanc petillant, vin blanc mousseux. Quatre personnes trinquent - Photo by Delmarty J/ANDBZ/ABACAPRESS.COM Parfois, souvent même, ce n'est pas si simple. Surtout lors du premier "Dry". C'est pourquoi une alternative est de plus en plus médiatisée : le Damp January. Soit le "Janvier sobre" (et non "sec").  
Un serveur remplit des verre avec du vin blanc, rose et rouge lors d'une reception - Photo by Delmarty J/ANDBZ/ABACAPRESS.COM On le comprend rapidos sans avoir besoin de dictionnaire, le Damp est comme le Dry, mais en plus progressif. En somme, il s'agit simplement de baisser sa consommation, sans pour autant la stopper nette.
Aperitif, consommation d'alcool entre amis. Quatre amis trinquent ensemble - Photo by Delmarty J/ANDBZ/ABACAPRESS.COM C'est en tout cas ce qu'affirme Slate : "Même modeste, une réduction de la consommation d'alcool peut améliorer la tension artérielle, la santé mentale, et celle du foie. Elle peut également atténuer le risque de cancer et de maladie cardiovasculaire..."
Aperitif, consommation d'alcool entre amis. Main d'une femme saisissant un verre d'alcool - Photo by Delmarty J/ANDBZ/ABACAPRESS.COM
La suite après la publicité

On ne présente plus le Dry January.

Cela fait des années qu'en janvier, des milliers de Français tentent ce défi ardu, mais nécessaire : se passer d'alcool un mois durant. Malin quand on connaît les conséquences directes des boissons sur le physique, mais aussi sur la santé psychologique. En 2020, 23,7% de la population âgée de 18 à 75 ans franchissait la ligne rouge en terme de consommation d'alcool (plus de dix verres standard par semaine), selon le Baromètre de Santé publique France. Donc dire "non", c'est aussi un acte collectif...

>> Dry january : je n'ai pas bu d'alcool pendant un mois, voilà ce qui s'est passé <<

Mais parfois, souvent même, ce n'est pas si simple. Surtout lors du premier "Dry". C'est pourquoi une alternative est de plus en plus médiatisée : le Damp January. Soit le "Janvier humide" (et non "sec" ou plutôt "sobre"). On le comprend rapidos sans avoir besoin de dictionnaire, le Damp est comme le Dry, mais en plus progressif. En somme, il s'agit simplement de baisser sa consommation, sans pour autant la stopper nette.

>> Tom Holland ancien alcoolique, l'acteur se confie sur cette "vraie bataille" au quotidien <<

Est-ce vraiment une si bonne idée ?

Une alternative qui fonctionne ?

Néophytes du Dry January - si vous tweetez "Commencer le 2 janvier, ca compte ?", c'est mal barré - soyez tranquille : il se pourrait bien que le Damp réponde à vos attentes en facilitant la tâche. Et même lorsque la consommation est simplement ralentie, les effets sur la santé sont déjà indéniables.

>> Après le Dry January, voici le Januhairy, défi féminin qui consiste à se laisser pousser les poils <<

C'est en tout cas ce qu'affirme Slate dans son analyse du challenge : "Même modeste, une réduction de la consommation d'alcool peut améliorer la tension artérielle, la santé mentale, et celle du foie. Elle peut également atténuer le risque de cancer et de maladie cardiovasculaire..."

A cela, précise à raison BFM, il faut encore ajouter une diminution de risques supplémentaires comme celui des maladies digestives et du système nerveux, ou encore des troubles psychiques, des problèmes de mémoire ou de concentration. Parmi les nombreuses bonnes raisons d'arrêter l'alcool, même à petits pas - on pourrait aussi aborder la façon dont l'alcool, comme l'alimentation grasse, alourdit notre sommeil et donc fatalement, notre réveil.

Sur le papier, le Dry et le Damp propagent un même appel à la sobriété. "Plus la consommation d'alcool augmente, plus les risques pour la santé augmentent, et plus la consommation d'alcool diminue, plus les risques pour la santé diminuent. Même si vous n'avez pas bu pendant un jour, c'est toujours un jour de moins de consommation d'alcool", affirme sans détours Katie Witkiewitz, addictologue citée par Slate. C'est dit !

Comprendre que l'on a un souci avec l'alcool n'est pas évident, car le "baromètre" est ample. Des cas extrêmes, comme le binge drinking (consommation excessive et continue de fortes quantités de boissons) à ce que l'on appelle trop habituellement "l'alcool récréatif" : "petits" verres en soirées volontiers resservis, impossibilité de ne pas boire lorsque l'on retrouve ses amis, "pour s'amuser", ou même... La semaine, en solo.

"Si vous vous réveillez avec des maux de tête, des nausées et un grand sentiment de malaise, il y a de fortes chances que vous ayez pris un verre de trop... TOUTE consommation d'alcool est associée à une augmentation du risque de pathologies cardiovasculaires et digestives", alerte Mickael Naassila, président de la Société française d'alcoologie. Pour l'expert, plus deux verres par jour, c'est déjà too much. Noté !

Si vous avez des questions sur votre consommation ou celle de proches, vous pouvez appeler Alcool info service au 0 980 980 930, de 8h à 2h, 7 jours sur 7. Votre appel est anonyme et non surtaxé.

Mots clés
Société
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Vous aimez Mon petit renne ? Cette autre série Netflix est aussi basée sur une histoire vraie de stalking... et elle m'a mis encore plus mal à l'aise ! play_circle
CINÉ SÉRIE
Vous aimez Mon petit renne ? Cette autre série Netflix est aussi basée sur une histoire vraie de stalking... et elle m'a mis encore plus mal à l'aise !
23 avril 2024
A cause d'une scène de vomi choquante, cette actrice adorée à Hollywood a été traumatisée par son métier : "La chose la plus dégoûtante que j'ai pu expérimenter" play_circle
CINÉ SÉRIE
A cause d'une scène de vomi choquante, cette actrice adorée à Hollywood a été traumatisée par son métier : "La chose la plus dégoûtante que j'ai pu expérimenter"
26 janvier 2024
Les articles similaires
"Espérons que tu m*urs", "Grosse sal*pe" : Inès Reg violemment insultée et menacée, elle dévoile tout sur Instagram play_circle
BUZZ
"Espérons que tu m*urs", "Grosse sal*pe" : Inès Reg violemment insultée et menacée, elle dévoile tout sur Instagram
31 mai 2024
Disparition d'Emile : une proche de la famille en dit trop sur l'enquête et évoque la théorie "secrète" étudiée play_circle
ACTU
Disparition d'Emile : une proche de la famille en dit trop sur l'enquête et évoque la théorie "secrète" étudiée
25 janvier 2024
Dernières actualités
Après Barbie, l'improbable projet Polly Pocket est sur les rails, et il fait déjà de gros remous à Hollywood : on t'explique pourquoi play_circle
CINÉ SÉRIE
Après Barbie, l'improbable projet Polly Pocket est sur les rails, et il fait déjà de gros remous à Hollywood : on t'explique pourquoi
14 juillet 2024
Le génie derrière "Les gardiens de la galaxie" va faire son Superman : mais que sait-on de ce projet fou ? play_circle
CINÉ SÉRIE
Le génie derrière "Les gardiens de la galaxie" va faire son Superman : mais que sait-on de ce projet fou ?
14 juillet 2024
Dernières news