Etre une star ce n'est pas facile tous les jours. Entre les critiques, les méchancetés ou les passages à vide, ces dernières connaissent très souvent le côté sombre de la gloire, les poussant dans les cas les plus graves à la dépression voire au suicide. Et ce n'est pas la chanteuse de 'Heart Attack', Demi Lovato, qui viendra affirmer le contraire. Pourquoi ? Parce qu'elle vient d'avouer y avoir été confrontée dès l'âge de 7 ans.

Qui n'a jamais rêvé d'être une célébrité ? Que ce soit en chantant le tube de l'été, en obtenant un Oscar pour une incroyable interprétation dans un film ou en marquant un but en finale de Coupe du Monde, il est difficile de ne pas se mettre à rêver de ce monde si magique. D'autant plus quand l'argent y coule à flot.

Le mauvais côté du star-système

Toutefois, celui-ci a aussi ses côtés sombres. Si le public pense qu'être populaire et riche ne vous donne pas le droit de vous plaindre ou que vous êtes privilégiés, l'argent ne fait pas le bonheur. Et malheureusement, les stars ne sont pas dispensées de dépression. Alors que la jeune Paris Jackson vient d'être victime d'une tentative de suicide, la chanteuse Demi Lovato en a profité pour revenir sur son expérience.

Un contrat anti-suicide

Si cette dernière est connue pour ses troubles bipolaires et sa boulimie, l'obligeant à faire des tours en rehab, elle vient d'avouer qu'elle s'était aussi battue contre des envies suicidaires à l'âge de 7 ans. Tandis qu'elle connaissait ses premiers succès grâce au film Barney & Friends, la dépression était déjà au rendez-vous. Heureusement, le directeur de son école lui est venu en aide, comme elle le déclare dans le magazine Rolling Stone : "Le principal a appelé mes parents et m'a fait signé un contrat anti-suicide, stipulant que je ne devais pas me tuer." Et si les mauvaises langues affirmeront que c'était pour protéger l'école, cela lui a tout de même été bénéfique.

L'importance des proches

Elle ajoute ensuite que ses parents l'ont toujours aidé à traverser ces terribles moments : "Ils étaient du genre 'tu as deux solutions : soit on se tait et on n'en parle jamais, soit tu te confies aux autres sur ce qu'il y a.' Il n'y avait pas d'hésitation à avoir, j'ai ouvert cette porte." En espérant que son message sera entendu par le plus de personnes possibles.

Demi Lovato
Demi Lovato non-binaire : la star annonce changer ses pronoms
Demi Lovato : les 8 phrases chocs des premiers épisodes de son documentaire
Demi Lovato dévoile avoir été violée durant son adolescence et son overdose : ses révélations chocs
Demi Lovato : 3 AVC, crise cardiaque... nouvelles révélations sur son overdose dans son documentaire
voir toutes les news de Demi Lovato Découvrir plus d'articles