Death Note de retour : découvrez le nouveau héros de la prochaine histoire
Death Note de retour : découvrez le nouveau héros de la prochaine histoire
Dans quelques jours, Tsugumi Ōba et Takeshi Obata dévoileront une nouvelle (courte) histoire rattachée à l'univers de Death Note. Et afin de nous aider à patienter, le visage du nouveau héros contacté par Ryuk vient d'être présenté.

Death Note de retour

Afin de célébrer le début de cette nouvelle décennie, le mangaka Tsugumi Ōba a réservé une jolie surprise aux fans de Death Note. 14 ans après la parution du dernier tome, le cultissime manga va en effet effectuer son grand retour dans le Jump Square n°3 de Shueisha en vente dès le 4 février prochain au Japon.

Cependant, ne vous attendez pas à une totale reprise de l'histoire. D'après les premières informations, il s'agira en fait d'un petit bonus qui se déroulera après les événements de l'oeuvre originale et qui prendra la forme d'un one-shot composé de seulement 87 pages. Et si Ryuk - le célèbre Dieu de la mort, sera toujours présent, c'est un nouveau héros qui aura ici le droit d'écrire n'importe quel nom dans le cahier noir.

Le nouveau héros dévoilé

Ainsi, après Light Yagami, place désormais à... Tanaka Minoru. Peu de détails sont encore connus à son sujet (va-t-il virer psychopathe façon Light ? va-t-il se battre contre le Death Note façon L ?), mais il est déjà présenté comme "le collégien le plus brillant du Japon". De quoi forcément nous promettre un nouveau jeu d'échec passionnant avec des réflexions incroyables.

Par ailleurs, une première illustration - toujours signée de l'incontournable Takeshi Obata, a également été dévoilée afin de nous présenter le look du héros (voir ci-dessous). Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il respire le style et la badasserie. Ryuk, de son côté, est toujours aussi moche. Mais c'est comme ça qu'on l'aime.

Une parution en France ?

Pour l'anecdote, on ne sait pas encore si cette histoire inédite sera publiée en France. Il y a quelques semaines, Kana - qui édite le manga chez nous, avouait réfléchir à la question : "Pour ce qui est de sa parution chez nous, nous ne savons pas encore si il sera possible de le proposer, ni comment. En effet, sa faible pagination ( 87 pages, là où un tome normal en compte +- 200 ) rend son édition seule un peu compliquée." On croise les doigts.

News
essentielles
sur le
même thème