Coronavirus : Madonna, De Niro, Angèle... 200 personnalités disent "non à un retour à la normale"
Coronavirus : Madonna, De Niro, Angèle... 200 personnalités disent "non à un retour à la normale"
Que va-t-il se passer après le 11 mai 2020, date du déconfinement ? Alors que de nombreux Français rêvent d'un "retour à la normale", plus de 200 artistes et scientifiques se sont opposés à celui-ci et demandent aux citoyens et dirigeants de changer leurs habitudes dans l'espoir de sauver la planète.

"Le retour à la normale ne se fera pas avant longtemps". Lors d'une conférence de presse donnée le 15 avril dernier, Edouard Philippe prévenait les Français. Si la date du déconfinement est fixée au 11 mai 2020 en France, on est loin de retrouver une vie normale. "Il faut toujours avoir à l'idée que notre vie à partir du 11 mai ce ne sera pas exactement la vie d'avant le confinement. Pas tout de suite et probablement pas avant longtemps", insistait le Premier Ministre. Et si cela n'avait jamais lieu ?

200 artistes s'opposent à un "retour à la normale"

Dans une tribune au Monde, plus de 200 artistes et scientifiques se sont opposés à un "retour à la normale". Une initiative lancée par l'actrice Juliette Binoche et l'astrophysicien Aurélien Barrau et à laquelle ont participé, entre autres, Madonna, Robert de Niro, Cate Blanchett, Penelope Cruz, Pedro Almodovar, Javier Bardem, Monica Belluci, Nathalie Baye, Joaquin Phoenix, Angèle, Médine, Sting, Benjamin Biolay... Tous exhortent à "changer en profondeur nos modes de vie, de consommation et nos économies" dans un seul but : sauver la planète et éviter "la catastrophe écologique".

"Sans quoi la catastrophe écologique ne pourra être évitée"

"L'extinction massive de la vie sur Terre ne fait plus de doute et tous les indicateurs annoncent une menace existentielle directe. À la différence d'une pandémie, aussi grave soit-elle, il s'agit d'un effondrement global dont les conséquences seront sans commune mesure.", alertent-ils. Un message qui s'adresse à tous, citoyens et dirigeants : "La transformation radicale qui s'impose – à tous les niveaux – exige audace et courage. Elle n'aura pas lieu sans un engagement massif et déterminé. À quand les actes ? C'est une question de survie, autant que de dignité et de cohérence". Espérons qu'ils soient entendus.

Angèle
Angèle revient sur son coming-out bi : "Dommage que le fait d'aimer les femmes soit politique"
Angèle : Bruxelles je t'aime, le clip sous forme de déclaration d'amour
Space Jam - Nouvelle Ère : Angèle dans les coulisses du doublage du film
Angèle et Dua Lipa réunies dans le clip féministe de leur duo "Fever"
voir toutes les news de Angèle Découvrir plus d'articles