Christian le lion.
Il existe des amitiés entre les hommes et les animaux qui dépassent tout ce qu'on peut imaginer. La célèbre histoire de Christian, un lionceau adopté et élevé par deux amis australiens, avant d'être relâché dans la savane africaine, en est le parfait exemple.

Du lionceau terrifié chez Harrods au lion épanoui

En 1969, Anthony Bourke et John Rendall, deux amis australiens en voyage à Londres, découvrent dans une boutique Harrod's un lionceau à vendre, alors enfermé dans une cage exiguë. Frappés par la condition de l'animal, les deux hommes décident de l'acheter pour 3500 livres, soit environ 4800 euros, afin de lui offrir l'espace et l'épanouissement qu'il mérite.

Grâce à l'accord d'un pasteur de la région, Anthony et John sont rapidement autorisés à utiliser les grands jardins d'une église locale pour faire faire de l'exercice au lionceau désormais nommé "Christian". Mais quelques mois plus tard, Anthony et John sont confrontés à un problème de taille : Christian grandit bien trop vite pour l'appartement dans lequel il vit. Une seule solution : le réinsérer dans la nature, dans la savane africaine.

Un an après l'avoir fait regagner son environnement naturel, les deux hommes voulurent lui rendre visite. Des spécialistes leur expliquèrent alors que Christian, qui était devenu chef d'une troupe de lions, ne les reconnaîtrait plus, et que ce dernier, entièrement sauvage, pourrait même se montrer agressif à leur égard.

Des retrouvailles fortes en émotion

Mais loin d'être dissuadés par ces avertissements, les Australiens partirent malgré tout à la rencontre de Christian. Plusieurs heures après avoir cherché la troupe, Anthony et John aperçurent alors leur ancien protégé... Et contre toute attente, ce dernier les reconnut et leur sauta dans les bras : des retrouvailles très fortes en émotion qu'on vous propose de découvrir dans la vidéo ci-dessus.

Anthony Bourke et John Rendall, interrogés par la chaîne NBC il y a quelques années sur leur histoire surprenante, affirmèrent qu'ils virent Christian pour la dernière fois en 1974 : "À ce moment-là, il avait doublé de taille. Il nous avait encore reconnus, et nous l'avions aperçu au milieu de lionnes sauvages." Une amitié magnifique qui prouve que même à l'état sauvage, même le roi des animaux peut se souvenir des hommes qui l'ont protégé et nourri...

D'autres histoires d'animaux aussi touchantes que celle-ci sont à découvrir dans notre revue de web : Révoltant et émouvant : un motard sauve une chienne abandonnée, enfermée dans une cage ; Un chien court un marathon par erreur... et récolte des milliers de dollars contre le cancer ! ; Ce chiot qui prend une douche est le plus heureux du monde : vous allez craquer !