Par Thibault Raoult Rédacteur en chef
Thibault est rédacteur en chef de Purebreak. Ses passions dans la vie ? Les sneakers, New York, le PSG, la NBA, le tarama, appeler les gens "mon ptit gueuleton", hurler devant Koh Lanta et Pékin Express, sans oublier le meilleur moment de la vie : analyser le chassé-croisé des juilletistes et des aoûtiens lors du Point Route.
L'île de Bermeja s'est volatilisée des cartes et personne ne peut remettre la main dessus, à moins qu'elle n'ait jamais existé ?
L'île de Bermeja s'est volatilisée des cartes et personne ne peut remettre la main dessus, à moins qu'elle n'ait jamais existé ?
C'est une histoire digne d'un film qui devrait exciter quelques grosses têtes chez Netflix. Pourtant cartographiée depuis le milieu du XVIe siècle, une île mexicaine, pile entre les Etats-Unis et le Mexique, a tout simplement disparu. Entre théories du complot et simple erreur, l'île de Bermeja a de quoi faire touner la tête. D'autant plus que des avis Google continuent de la noter...

Si une légende urbaine affirme que Montluçon est une vraie ville de France, qui existe, avec des gens, des commerces et une vraie vie (une info toujours non vérifiée), nous vous emmenons ici entre les Etats-Unis et le Mexique.

Direction l'île de Bermeja, au Mexique. Vous ne connaissez pas ? C'est normal. Ce qu'on pourrait penser être un petit paradis ne fait que 80 km2. Et il n'a surtout peut-être jamais existé, malgré de nombreuses cartes qui plaçaient le lieu sensiblement entre Mexico et La Havane, à une centaine de kilomètres de la péninsule du Yucatàn.

L'île de Bermeja selon Google Maps, l'île volatilisée des cartes à moins qu'elle n'ait jamais existé ?
L'île de Bermeja selon Google Maps, l'île volatilisée des cartes à moins qu'elle n'ait jamais existé ?

Une île coulée par la CIA ?

Contrairement à Montluçon, l'île de Bermeja n'a en apparence rien d'une légende. Elle est répertoriée par de nombreuses cartes. La première fois que son nom apparaît serait situé en 1535 par un dénommé Gaspar Viegas. On la retrouverait sur bien d'autres cartes jusqu'en dans les années 1900, sans que personne n'en ait grand chose à foutre. Wiki nous informe que "plusieurs agences fédérales des États-Unis, dont la CIA, ont rapporté son existence. Sa présence géographique s'est maintenue jusqu'en 1946 dans un ouvrage édité par le gouvernement mexicain". Ok, cool, ça fait crédible. Et ?

Oui mais voilà. Vers les années 1990, des gars sûrement pas trop mal payés se réveillent et découvrent du pétrole dans le coin. Et pas qu'un peu. Et comme c'est situé entre le Mexique et les US, le pays des burgers, de Nike et du Coca se dit qu'il y a peut-être quelque chose à gratter.

>> La Chine vient de construire un pont suspendu record : 800 mètres de long avec une seule tour (vertige garanti) <<

Le Mexique et les Etats-Unis se mettent donc sur le bail dans l'idée de partager le gâteau. Sauf que, oups, le gars côté Mexique, le sénateur mexicain José Angel Conchello (rip et déso du spoiler un peu direct), meurt dans un accident de voiture. Forcément, certains se disent "comme par hasard" et commencent à se dire que cet accident n'en était peut-être pas vraiment un. Que le mec avait découvert un truc et s'était fait "accidenter".

Comme par hasard
Comme par hasard

Les théories du complot se mettent alors en place. Et il n'y avait pourtant pas encore vraiment de réseaux sociaux. Et vas-y que ça accuse les Américains d'avoir coulé l'île de Bermeja, et donne-moi du "ouais, mais ils ne l'ont pas fait en solo, ces corrompus d'officiels mexicains ont aidé pour se faire rincer"...

Et si cette île n'avait jamais existé ?

Au final ? Désolé si vous êtes toujours là à lire : personne n'en sait rien. Et c'est ça qui est magique. On peut imaginer pas mal de choses (et c'est là qu'on compte sur Netflix). Parmi les hypothèses les moins alcoolisées ? L'île de Bermeja n'était qu'un bout de sable et s'est fait bouffer par l'eau. L'autre vraie théorie sans complot ? L'île de Bermeja n'a tout simplement jamais existé... Cliffhanger pété mais bien réel. Il pourrait s'agir d'une simple erreur... à laquelle on aurait donné un nom. Et ce ne serait pas la première fois (coucou les Monts de Kong ou le lac Parimé, on vous laisse aller voir sur Wiki).

>> Il fait si chaud en Angleterre qu'ils ont commencé à envelopper leurs ponts dans du papier d'aluminium <<

Une île toujours visitée

Petit rebondissement qui devrait plaire à Netflix : l'île de Bermeja est toujours visitée aujourd'hui. Il suffit de faire un tour sur Google Maps pour voir que les avis sont plutôt très bons : 4,3 sur 431 avis. Joffrey LM nous dit par exemple que c'est "De loin [s]on escale préférée. Reposant, loin du tourisme de masse. Bonheur.", tandis que E Borsoï tient à dire "Merci encore pour ces pots en bois pour faire la mayonnaise !", et que Mr Esen le décrit comme "Un endroit très agréable à vivre", avant de teaser son prochain voyage dont on n'a pas de news : "Immédiatement après, nous sommes allés à Atlantis".

Ok, ça sent un peu l'ironie. A moins que...

>> La Turquie vient de découvrir la deuxième plus grande réserve de terres rares au monde. Et ça change tout <<

Article rédigé après avoir découvert l'excellent thread sur Twitter de @JulesGrandin, cartographe et responsable du service infographie chez Les Echos notamment. Allez le suivre, il est passionnant.
Ce thread est basé sur le livre Le Mont Blanc n'est pas en France Et autres bizarreries géographiques, d'Olivier Marchon.