Adèle Haenel quitte la cérémonie des César 2020 après la victoire de Roman Polanski
Adèle Haenel quitte la cérémonie des César 2020 après la victoire de Roman Polanski
Après une édition 2020 qui avait fait polémique et lancé une grande refonte de l'Académie, les plus grands noms du cinéma français se retrouvent ce vendredi 12 mars pour les César 2021, 46e édition de la cérémonie de récompenses. Alors que de nombreux fans du cinéma ont encore en tête les images d'Adèle Haenel quittant la salle après la victoire de Roman Polanski, voici 3 choses à savoir (et qui changent) cette année.

Le 28 février 2020, c'était un peu un tremblement de terre qui secouait le cinéma français lors de la 45e cérémonie des César qui récompensait Roman Polanski du prix de meilleur réalisateur pour J'accuse alors même que le metteur en scène est accusé, depuis de nombreuses années, d'agressions sexuelles. Suite à cette victoire, Adèle Haenel avait quitté la cérémonie et les images avaient fait le tour des réseaux sociaux et du monde. Un an après, c'est donc une édition 2021 sous le thème du renouveau qui s'annonce.

1. Ce qui a changé dans les coulisses des César après la polémique

Quelques semaines avant la cérémonie de 2020, plus de 200 personnalités du 7ème art avaient signé une tribune dans laquelle ils dénonçaient un système "élitiste et fermé" avec des soucis de parité et de diversité, notamment dans la représentation des acteurs de couleur. Suite à cela, le conseil d'administration de l'Académie annonçait sa démission collective. Alors concrètement, qu'est-ce-qui a changé aujourd'hui ?

Dans l'organisation de la cérémonie en elle-même, pas grand chose, mais dans les coulisses, 2020 a été l'année des bouleversements. Notamment avec l'élection de Véronique Cayla (ancienne patronne d'Arte) et d'Eric Toledano à la tête de la Présidence de l'Académie pour deux ans. Les statuts ont également été modifiés pour supprimer les "membres de droit" (dont faisait partie Roman Polanski) qui siégeaient d'office à l'assemblée de l'Académie. 500 nouveaux membres ont aussi rejoint les rangs des votants et des binômes paritaires ont été élus pour représenter chacun des métiers du cinéma. Une évolution qui va dans le bon sens, même s'il reste toujours du travail selon Marina Fois, maîtresse de cérémonie pour 2021, qui faisait partie des artistes ayant signé la tribune réclamant des changements majeurs dans les coulisses. "Il y a environ cinq cents nouveaux votants qui restent à majorité masculine, mais c'est en train de changer. Petit à petit, les votants vont être plus jeunes et plus diversifiés, et cela se ressentira dans les choix de films nommés" a-t-elle assuré à Madame Le Figaro.

2. Ciao le César du public, bonjour le César des lycéens

Aussitôt arrivé, aussitôt parti... Lancé il y a seulement trois ans, le César du public disparaît de la cérémonie. A l'origine, ce prix était censé récompenser le film ayant attiré le plus de spectateurs en salles (Raid Dingue en 2018 et Les Tuche 3 en 2019). Mais en 2020, l'ancien président de l'Académie avait décidé d'en changer l'attribution : les membres votaient parmi les 5 films français les plus vus au box-office. C'est Les Misérables qui avait alors été récompensé.

A la place, c'est le César des lycéens qui sera mis en avant. Remis en coulisses depuis 2019, il fera son arrivée lors de la cérémonie cette année. Ce sont 2000 élèves de terminales qui ont voté pour leur film préféré parmi les nommés au César du meilleur film. C'est d'ailleurs l'un d'eux, originaire de Jouy-le-Moutier, qui montera sur scène ce soir pour remettre le prix.

3. Marina Fois bien épaulée pour ses textes

Cette année, c'est Marina Foïs qui est maîtresse de cérémonie tandis que Roschdy Zem en est le Président. Pour se préparer à cette soirée particulière, elle peut compter sur le soutien des stars mais aussi sur les textes de Blanche Gardin et Laurent Laffite. Ce sont eux qui l'ont aidée à se préparer pour la soirée. "On se fait beaucoup rire. Ils ont la capacité d'aller très loin, plus que moi. Ils ne se soumettent pas à la pensée commune, celle qui lisse et empêche de dire les choses." a confié Marina Foïs au sujet des deux artistes dans une interview donnée à Ouest France. On peut donc s'attendre à des discours piquants alors même que le cinéma est en crise suite à la fermeture des salles depuis fin octobre à cause de la pandémie de Covid-19.

La cérémonie des César 2021, en direct de l'Olympia, est diffusé dès 21h sur Canal+.