Aya Nakamura, Beyoncé Knowles... La fac de Nanterre renomme des salles pour la journée des droits des femmes
Aya Nakamura, Beyoncé Knowles... La fac de Nanterre renomme des salles pour la journée des droits des femmes
A quelques jour du 8 mars 2020, journée des droits des femmes, les engagements féministes se multiplient. Des étudiants de la fac de Nanterre ont par exemple renommé des salles de classe en leur donnant des noms de femmes influentes de notre époque, comme Aya Nakamura et Beyoncé Knowles. Face à ce choix, de nombreuses personnes s'interrogent : même si elles soutiennent majoritairement l'idée, elles sont également un paquet à désapprouver le choix de ces chanteuses à la place d'autres femmes engagées.

Aya Nakamura, Beyoncé... Des étudiants renomment des salles de classe

A l'approche de la journée mondiale des droits des femmes, ce dimanche 8 mars 2020, plusieurs marques, célébrités et anonymes s'engagent. Apple a par exemple lancé les ateliers "Créé par elles" dans le cadre de Today at Apple, qui met en avant des femmes pleine de créativité. Des étudiants de la fac de Nanterre ont eux aussi voulu apporter leur pierre à l'édifice. Comment ? En renommant des salles de classes Aya Nakamura, Beyoncé Knowles, Rokhaya Diallo ou encore Assa Traoré (militante antiraciste française, soeur d'Adama Traoré et membre du "Comité vérité et justice pour Adama").

Aya Nakamura s'est même retrouvée (une fois de plus) en TT sur Twitter. Sauf que cette fois-ci, ce n'était pas pour un tube comme Djadja ou Pookie ou un buzz (comme son clash contre Nikos ou son malaise au Téléthon). C'est simplement parce que son nom fait partie des femmes influentes choisies par les élèves de l'université. Sauf que voilà, choisir la queen de la pop actuelle en France pour la journée des droits des femmes, ça n'a pas plu à tout le monde.

Beaucoup de twittos auraient préféré d'autres noms

Sur Twitter, beaucoup d'internautes ont regretté que les étudiants de la fac de Nanterre aient préféré prendre Aya Nakamura et Beyoncé plutôt que Simone Veil, Simone de Beauvoir, Marie Curie ou encore George Sand. Un internaute a cependant rappelé aux twittos qu'un bâtiment du campus universitaire s'appelait déjà Simone Veil.

Plusieurs jeunes ont aussi expliqué se reconnaître davantage dans des célébrités de la génération actuelle plutôt que dans des personnalités aujourd'hui décédées. Certains twittos ont alors souligné que de nombreuses stars sont engagées, comme la militante Greta Thuberg, l'actrice Emma Watson ou même Kim Kardashian.

Enfin, si de nombreux commentaires stupides et racistes ont malheureusement également dénoncé le fait que les étudiants n'aient choisi que des femmes noires, d'autres, plus constructifs, soulignent que d'autres femmes noires auraient probablement été plus adaptées, à l'image de Michelle Obama, Christiane Taubira, Eugénie Éboué-Tell ou Rosa Parks.

Aya Nakamura
Aya Nakamura de retour avec "Jolie Nana" : découvrez le clip de son nouveau tube de l'été ☀️
Niska VS Aya Nakamura, le clash qui régale Twitter en plein confinement
Aya Nakamura, Beyoncé... La fac de Nanterre voit ses salles renommées pour la journée de la femme
Aya Nakamura : des chansons qui veulent rien dire ? "J'avoue, des fois je fais pas d'effort"
voir toutes les news de Aya Nakamura Découvrir plus d'articles